Accueil Formula E Formule E : Renault développera bien son propre moteur

Formule E : Renault développera bien son propre moteur

118
3
PARTAGER

Vainqueur avec l’écurie e.dams-Renault du tout premier championnat constructeurs de Formule E, Renault confirme qu’il sera bien constructeur de son propre moteur pour la saison prochaine.

« La saison prochaine nous devenons un constructeur à part entière, nous développons donc un groupe motopropulseur (…) la monoplace sera une Renault alors que cette année c’est une Spark-Renault utilisée par toutes les écuries. L’année prochaine ce sera une Renault utilisée par e.dams-Renault » déclare Patrice Ratti, le patron de Renault Sport Technologies.

Selon lui, Renault participe à la Formule E pour améliorer ses véhicules électriques grand public et être cohérent avec cette stratégie. « nous pensons que c’est l’avenir pour aider à développer la technologie, et aussi montrer aux gens que les véhicules électriques ne sont pas seulement bon pour l’environnement, mais ils peuvent être passionnants et amusants »Pour rappel, les constructeurs pourront fabriquer leurs propres batteries et/ou moteurs ce qui va lancer pleinement la Formule E.

Le championnat de Formule E s’est terminé le weekend dernier, sur le dernier virage avec Sébastien Buemi (pilote e.dams-Renault) qui perd le championnat pour 1 point sur Nelson Piquet Jr. Le calendrier de la prochaine saison devrait rapidement être connu puisque le premier e-Prix de la saison 2 aura lieu aux environs de septembre (peut-être à Paris).

Source : Formule E, illustration : e.dams-Renault

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Formule E : Renault développera bien son propre moteur"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Isaac
Invité

Ca sent l’idée de merde, au moins là sur 2014-2015, tout le monde était au meme niveau

wizz
Membre
2014-2015 est une année de promotion, d’étude marketing, d’analyse sur la faisabilité d’un championnat de voitures électriques. Il est impensable de mobiliser une douzaine de constructeurs/industriels qui acceptent de concevoir de A à Z tout ce qui concerne une formule électrique, afin d’avoir deux douzaines de voitures sur la grille de départ. De ce fait, c’est donc une formule monotype pour la première année. L’investissement à faire pour les (autres) constructeurs ou industriels, ça se résume à du sponsoring, avec un cout connu à l’avance pour cette année, pas comme un long programme sur plusieurs années, avancer à coups de… Lire la suite >>
wpDiscuz