Accueil F3 F3 2015 à Monza : Rosenqvist triple dose

F3 2015 à Monza : Rosenqvist triple dose

90
1
PARTAGER

C’est déjà l’heure du bac philo, en F3 ! « Faut-il laisser les jeunes loups s’exprimer, quitte à avoir un carton par tour ? Ou bien faut-il réprimander, quitte à obtenir des processions façon GP3? » Felix Rosenqvist (Prema) semble avoir trouvé la solution : faire la course en tête et laisser les autres se castagner.

F4 Italia

L’an dernier, Ferrari embauchait Zhou Guan Yu. Pas mal d’heures d’essais et de simulateurs, le pilote Chinois débutait en F4. A la clef, quelques podiums et des places d’honneur, mais rien de transcendant. L’épreuve de Monza de F4 Italia tombe le week-end de ses 16 ans. Zhou fait une OPA sur l’épreuve : triplé aux essais et triplé en course. Encore quelques perf comme cela et il sera plus qu’un passeport, aux yeux de Ferrari…

F4 Italia

F3

EuroInternational a du mal à trouver des pilotes. Marvin Kirchhöfer a décidé de courir exclusivement en GP3. Nicolas Beer s’est blessé à Pau et est indisponible jusqu’à nouvel ordre. Pour Monza, l’équipe italienne s’est offerte Facu Regalia (d’ordinaire en Auto GP) et Artur Janosz (venu du GP3.)

Aux essais, Felix Rosenqvist (Prema) se montre intraitable et il s’offre les trois poles.

1 Felix Rosenqvist (SWE, Prema Powerteam, Dallara F312 – Mercedes-Benz), FIA Formula 3 European Championship, round 4, Monza (ITA) - 29. - 31. May 2015

Rosenqvist débute la course 1 avec Santino Ferrucci (Mücke) et Lance Stroll (Prema) à ses trousses. Janosz, bousculé au départ, reste planté dans la ligne droite et le safety-car d’intervenir.
A la reprise, Mikkel Jensen (Mücke) s’insère dans le trio de tête, dépassant Stroll et Ferrucci. Jake Dennis (Prema) tente de l’imiter. En lui fermant la porte, Ferrucci valse. Puis Jensen augmente le rythme, sans que cela n’inquiète le leader Suédois.

On obtient donc un tiercé Rosenqvist-Jensen-Dennis. C’est le pemier podium du champion d’ADAC Formel Masters 2014.

FIA Formula 3 European Championship, round 4, race 1, Monza (ITA)

Le samedi après-midi, c’est le chaos. Alors que Rosenqvist s’envole vers un doublé, Dennis et Charles Leclerc (Van Amersfoort) s’accrochent. Le safety-car intervient.
A la reprise, Antonio Giovinazzi (Carlin) et Stroll valsent. Le Canadien effectue un tonneau et la voiture de sécurité de ressortir.
Lors du restart, Maximilian Günther (Mücke) et Dorian Boccolacci (Signature) se neutralisent. Au même moment, Michele Beretta (Mücke) part en tonneau. Troisième interruption.
Losque la voiture de sécurité s’efface, Matt Rao (Fortec) harponne Alessio Lorandi (Van Amersfoort.) La direction de course décide de sortir cette fois le drapeau rouge.

Rosenqvist est déclaré vainqueur devant Dennis et Jensen, sans qu’il n’y ait eu de vraie course.

Prize giving ceremony, Mattia Oselladore (Race engineer Prema Powerteam), 2 Jake Dennis (GBR, Prema Powerteam, Dallara F312 – Mercedes-Benz), 1 Felix Rosenqvist (SWE, Prema Powerteam, Dallara F312 – Mercedes-Benz), 27 Mikkel Jensen (DNK, kfzteile24 Mücke Motorsport, Dallara F312 – Mercedes-Benz), FIA Formula 3 European Championship, round 4, race 2, Monza (ITA) - 29. - 31. May 2015

Le dimanche, Leclerc tente une attaque sur Rosenqvist, mais le Suédois est sur un nuage à Monza. Derrière, Ryan Tveter (Carlin) utilise Fabian Schiller (West-Tec) comme tremplin. Le safety-car sort.
A la reprise, Dennis surprend Leclerc et s’empare du 2e rang. Puis Jensen et Stroll s’accrochent. C’en est trop pour la direction de course, qui décide d’arrêter la course.

Rosenqvist obtient un triplé. Dennis et Leclerc complètent le podium.

FIA Formula 3 European Championship, round 4, race 3, Monza (ITA)

Même s’il n’est pas monté sur le podium, Giovinazzi reste en tête du classement, à 182 points. Leclerc suit à 166,5 points. Rosenqvist revient à pas de géant sur le Monegasque, à 160 points. Notons que Dennis, 4e à 129 points, a comblé son retard sur le trio de tête.

F3 5

Crédits photos : Fia Europe F3, sauf photo 2 (F4 Italia) et photo 7 (Volkswagen.)

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "F3 2015 à Monza : Rosenqvist triple dose"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thibaut Emme
Admin

Le souci de Monza est maintenant que la parabolique est bitumée en partie. On l’a vu, les pilotes sont passés de l’autre côté de la ligne en permanence.

Oui l’accident de Stroll est impressionnant mais la course c’est aussi du danger. Là on castre les pilotes parce qu’ils osent dépasser, se tasser, etc. Bref piloter.

Je suis sur que c’est frustrant pour les vainqueurs.

wpDiscuz