Accueil Alfa Romeo Les concepts Bertone : Alfa Romeo Delfino (1983)

Les concepts Bertone : Alfa Romeo Delfino (1983)

814
5
PARTAGER

Au salon de Genève 1983, Bertone revient à son thème favori, Alfa Romeo. La Delfino est un concept de coupé sur base Alfa 6, au moment où la marque milanaise songe au renouvellement de la GTV.

Pour donner naissance à sa Delfino, Bertone fait le choix d’un coupé GT sur base Alfa 6, au contraire de Zagato qui au même salon dévoile la Zeta6, plus clairement inscrite dans la lignée de la GTV. Elle arbore des dimensions flatteuses pour un coupé mais peu réalistes : 4m14 de long et 1m83 de large, mais seulement 1m18 de haut. Les proportions rappellent l’implantation mécanique : un V6 2,5l de 158 ch implanté longitudinalement et des roues arrière motrices. Et malgré les apparences il s’agit d’un strict coupé deux places.

Son dessin est un pur produit Bertone des années 80, avec ses lignes horizontales qui définissent le bas de la carrosserie et la ligne de caisse. Elle reste marquée par un vitrage généreux, et décalé. L’avant ou l’arrière sont eux aussi définis par des lignes horizontales très épurées. Un thème que l’on retrouve également à l’intérieur avec un bloc instrument / commandes rectangulaire décalé du reste de la planche, ou encore deux branches du volant parfaitement horizontales.

Finalement, Alfa Romeo ne donnera renouvellera pas sa gamme de coupé avant le milieu des années 90. Mais Bertone sait toujours comment réutiliser ses créations. On retrouvera ainsi de nombreux éléments de ce concept Delfino dans la Citroën XM, mais aussi dans la Subaru Alcyone / SVX…

Source : Bertone

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Les concepts Bertone : Alfa Romeo Delfino (1983)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
hotil
Invité

elle est vraiment très élégante

leelabradaauto
Invité
Ces dessins me prouvent que les coups de crayons rectilignes font les traits d’une mode qui se veut éphémère. Ce concept est démodé aujourd’hui. Alfa a bien son travail et a su en tirer profit sur les modèles décrits et produits après la création. Je pense que cette réflexion est valable pour les produits créés aujourd’hui au quotidien et seront vite démodés demain. Au contraire les designers qui usent des courbes risquent de voir leur création durer davantage. Les belles carrosseries intemporelles ne renseignent justement . Il suffit de voir dans le rétroviseur. (mon avis et rien d’autre, car je… Lire la suite >>
KifKif
Invité

Oui, mais… Deux contre exemples : l’Aston V8 Zagato Vantage et la Lagonda… Encore à mon goût 🙂

Invité

Un petit air de Delorean 🙂

Michel
Invité

Oulala! Qu’est ce qu’ils fumaient à l’époque les designers, le dessin de la planche de bord avec tous ces boutons, c’est impressionnant!
Les sièges ne sont pas mal par contre

wpDiscuz