Accueil Mercedes Détroit 2015: Mercedes GLE Coupé

Détroit 2015: Mercedes GLE Coupé

594
29
PARTAGER

Le BMW X6 n’est plus seul au monde, puisque le voici rejoint par le nouveau Mercedes GLE Coupé, doté de la même recette. Un nouveau modèle qui inaugure les nouvelles appellations Mercedes, mais aussi la nouvelle ligne AMG Sports.

C’est à Détroit que le GLE Coupé sera présenté. Détroit, son pays natal, mais son principal marché devrait être la Chine, comme c’est déjà le cas pour le X6, son rival désigné. Car la recette est exactement la même. Une allure de « coupé », 5 portes, des muscles suggéré par une largeur portée à 2003 mm (77 dep lus que le ML dont il dérive)…

Le style largement avancé par le concept « SUV Coupé » à Pékin en avril dernier annonçait la couleur, et n’avait rien d’exagéré dans ses proportions. Sur ses 4m90 de long (96 mm de plus), il avance ainsi une face avant qui sera ensuite reprise par la version révisée du Classe-M au printemps prochain (et qui deviendra GLE), un toit abaissé de 65 mm (pour une hauteur de 1731 mm), un arrière fuyant dont le style évoque celui du coupé Classe-S (feux, lunette arrondie…). La partie basse traitée en noir l’ancre dans le domaine du SUV, mais réduit aussi visuellement la hauteur de la carrosserie, ce qui est encore plus prononcé à l’arrière.

Le style intérieur, qui sera ensuite lui aussi étendu au GLE « non coupé », avait déjà été entrevu sur différents prototypes. Il reprend le principe d’implantation de l’écran des Classe A/B/C/CLA/GLA/V… Le touchpad fait son apparition sur la console centrale, et côtoie la commande du Dynamic Select, d’apparence désuète. Le Dynamic Select  justement présente des modes Sport et Sport+. Des modes qui doivent justifier le positionnement de coupé en transformant le GLE en engin sportif… Ils interviennent sur l’amortissement pneumatique (selon version), la calibration du moteur et sa sonorité, la gestion de la boite et de la direction, la présentation de l’écran intégré à l’instrumentation, et de façon assez originale sur le fonctionnement des phares adaptatifs à LED… Pour l’heure, Mercedes ne montre ni les places arrière ni le coffre.

La gamme du GLE comportera trois versions, dont le modèle phare qui inaugure la ligne AMG Sports. Cette ligne AMG Sports se pose en intermédiaire entre les classiques packs stylistiques AMG Line et les versions AMG plus extrêmes. Il ne se contente donc pas du style, et profite donc d’un moteur plus puissant. LE GLE450 AMG reçoit ainsi V6 3.0l double turbo développant 270 kW / 367 hp et 520 Nm. Soit un petit coup de pouce par rapport aux 245 kW / 333 hp / 480 Nm du GLE400 qui représente l’entrée de gamme en essence.  Il profite aussi aussi d’un châssis mieux doté : jantes 21 pouces en série et 22 en options, suspension pneumatique, barres anti-roulis actives (Active Curve System) et direction à rapport variable (Direct Steer). Dans quelques mois, ce GLE Coupé aura lui aussi droit à une « vraie » version AMG, dénommée Mercedes-AMG GLE63.

Une motorisation diesel est aussi au programme, surtout pour nous autres européens. Le GLE350d adopte le V6 3.0 de 190 kW / 258 ch et 620 Nm. Il est comme les autres versions associé à la boîte automatique 9 rapports 9G-Tronic, et à la transmission intégrale 4Matic. Sur ce modèle comme sur le GLE400, cette dernière assure une répartition standard du couple équivalente entre les trains avant et arrière. Sur la version GLE450 AMG, l’accent est mis sur la propulsion avec une répartition 40:60.

Mercedes ne précise pas encore totalement ce chapitre, mais le GLE devrait profiter des dernières aides à la conduite. La caméra stéréoscopique à la base du rétroviseur intérieur en témoigne. En revanche, pas encore d’affichage tête haute pour lui.

Source : Mercedes-Benz

Poster un Commentaire

29 Commentaires sur "Détroit 2015: Mercedes GLE Coupé"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

et comme c’est mercedes personne ne dira qu’ils ont copié untel !!?

zz
Invité

Arrière directement pris de la classe S coupé… très laguna coupé.
Sinon la ligne est très très X6…

juuhuu
Invité

Ou quand Mercedes veut singer un X6 et faire de l’indigeste….

SAM
Invité

C’est vrai que le X6 en suppositoire… Il glisse bien aussi!

Kaizer Sauzée
Invité

MDR !!!

Umaga
Invité

L’arrogance voiturifiée 🙁

otto
Invité

Un problème est qu’ils prennent le tableau de bord de la GLE standard, qui sera en fait un Classe ML restylé. Et donc c’est le tableau de bord de la génération Mercedes précédente, ce qui le fait paraitre très daté par rapport à ceux de la Classe S et de la Classe C (par exemple: le pavé numérique) qui sont pourtant sortis il y a un an.

Carlos Ghost
Invité

Ce tableau de bord a au moins une qualité : il n’a pas le look « mal de mer » de celui des grands Mercos.

Look aggravé par l’absence totale d’intégration du rectangle des cadrans avec le reste tout en courbes molles.

wpDiscuz