Accueil F1 F1 2015 : Max Verstappen chez Toro Rosso

F1 2015 : Max Verstappen chez Toro Rosso

107
19
PARTAGER

Drôle de semaine pour Max Verstappen ! Lundi dernier, on le voyait « à 99% » en pilote d’essai Mercedes F1. Le mercredi, il signait pour le Red Bull Junior Team. Le samedi, il remportait une 8e victoire en F3, sur le Nürburgring. Et aujourd’hui, Toro Rosso annonce qu’il pilotera pour eux en 2015. A la place de Jean-Eric Vergne.

Pour rappel, Verstappen a eu une trajectoire météorique. Il y a 2 ans, ce Hollandais était en exil à Hong-Kong. Révélation du championnat CIK 2013, il effectua de nombreux à l’intersaison (FR 2.0, FA1, F3…) Il débuta en automobile avec la Florida Winter Series : quelques podiums, mais beaucoup d’erreurs de débutants. Son père et mentor, l’ex-pilote de F1 Jos Verstappen, le pousse à aller directement en championnat européen de F3. De nouveau, Verstappen Jr est brouillon, mais il finit par rester en piste jusqu’au damier. A partir de là, il enchaine les podiums.

Son père est persuadé que Max peut aller en F1 dés 2015, alors qu’il n’aura que 17 ans. Les négociations avec Mercedes F1 ont tourné court. Il intègre le Red Bull Junior Team. Radio paddock dit que chez le limonadier, c’est plutôt Carlos Sainz Jr qui sera « promu » en F1. On misait plutôt sur un stage comme 3e pilote chez Caterham.
Pour la 2e fois en une semaine, la rumeur a eu tort. Et Max Verstappen devrait débuter l’an prochain chez Toro Rosso.

Verstappen 1

Verstappen Jr en F1 à 17 ans ? Le précédent record était pour Jaime Alguersuari, à 19 ans, en 2009, avec… Toro Rosso. Reste qu’il y a la question de la superlicence. Verstappen n’a qu’une unique saison dans le dos (plus quelques courses hivernales.) Cet hiver, la FIA avait refusé de donner un sésame à Sergey Sirotkin, qui ambitionnait d’entrer chez Sauber, également à 17 ans. En 2001, cette même écurie Sauber avait pu négocier une superlicence « provisoire » pour Kimi Räikkönen (âgé de 20 ans, mais sortant d’une seule saison de FR 2.0.) Mais ça, c’était au temps des essais privés illimités. Le Finlandais avait pu limer le bitume avant l’ouverture de la saison.
Les théoriciens du complot imagineront que Franz Tost (responsable de Toro Rosso) a embauché Verstappen en sachant pertinemment qu’il n’aura pas sa superlicence. Ce n’est qu’un effet d’annonce à l’heure où son écurie est en panne de résultats.

La seule chose de concrète, c’est le renvoi de Jean-Eric Vergne. Red Bull précise bien que Verstappen pilotera aux côtés de Daniil Kvyat. Pour ceux qui n’auraient pas compris, Tost se fend d’un « je veux remercier Jean-Eric Vergne pour son travail. (…) Il mérite une 2e chance en F1. »
Le Français a presque toujours été en porte-à-faux. En 2011, il était le golden-boy de Red Bull : FR 2.0 Eurocup, British F3, FR 3.5… Son parcours était étincelant et il éclipsait les autres membres du Junior Team (y compris Daniel Ricciardo.) Pour ses débuts chez Toro Rosso, il marque plus de points que l’Australien, mais ce dernier était plus souvent à l’arrivée. A l’été 2013, Red Bull organise un « volant » pour remplacer Mark Webber. Le Français n’était même pas invité. A partir de là, la confiance était rompue et « JEV » ne marque plus de points. Toro Rosso aurait du aligner Sainz Jr et Antonio Felix da Costa pour 2014. Mais les deux pilotes furent décevants, le Français resta finalement.
Cette année, il a quasiment marqué 2 fois plus de points que Kvyat. Néanmoins, Dieter Mateschitz a toujours marché aux sentiments : tant qu’il vous a dans l’œil, il vous pardonne tout… Mais lorsqu’il ne vous aime plus, c’est licenciement sans préavis (on se souvient de l’affaire du SMS de Bourdais.) Et donc, « JEV » est dans la catégorie « n’aime plus ». On peut même se demander si ce n’est pas suite à une crise de « vergnophobie » que Mateschitz a décidé de placer Verstappen chez Toro Rosso !

JEV 2014

Crédits photos : Red Bull

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "F1 2015 : Max Verstappen chez Toro Rosso"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Doeds
Invité

Dans le genre n’importe quoi on atteint les sommets avec cette histoire.

Manchu
Invité

Après on s’étonne que la F1 n’est plus assez suivie et se fait régulièrement basher. Triste « sport ». Gageons que le talent de JEV tapera dans l’œil d’une autre écurie ou mieux, dans une discipline plus fair-play.

jr
Invité

grand n’importe quoi j’espère me tromper pour lui mais je pense que les mécanos vont avoir du boulot l’année prochaine bonne m…e a Jev pour trouver un nouveau volant

rowhider
Invité
N’importe quoi comme d’habitude chez Redbull, comme ils sont pleins aux as ils se croient tout permis… JEV réalise une superbe saison malgré la malchance qui s’acharne sur lui, tout ça pour le remplacer par un mec qui s’il ne manque pas de talent n’a aucune expérience de la F1. L’année prochaine, ils s’étonneront que la voiture ne marche pas et ils diront que ce sont les pilotes qui sont mauvais: 2 rookies dans une équipes, ça ne marche jamais. JEV a un talent énorme sous la pluie, un peu à la Jean Alési: je lui souhaite de trouver une… Lire la suite >>
xxx
Invité

Vergne est talentueux, mais de toute facon, il arrive un moment ou il faut decrocher une meilleure team, il va pas passer toute sa carriere la bas, esperons que cette passe lui soit favorable. Et oui ca serait etonnant que Verstappen decroche sa super license aussi vite, si oui, ca sera tout simplement du favoritisme.

Dam'
Invité

bizarre quand même l’ambiance de cette écurie, le formatage avant tout…

wpDiscuz