Accueil Datsun Datsun on-DO : Vodka au gout de Saké

Datsun on-DO : Vodka au gout de Saké

120
6
PARTAGER

Après les modèles GO et GO+, Datsun continue son programme de création de gamme low-cost avec la on-DO. Dédiée à la Russie cette berline familiale tri-corps arrive dans un marché russe en panne. Arrivera-t-elle à tirer son épingle du jeu ?

140404_01_31

Pour attaquer le 5ème marché de Nissan et grace à son partenariat avec AvtoVAZ au sein de l’Alliance Renault-Nissan-Avtovaz, Datsun a repris la base déjà connue de la Lada Granta. La on-DO en garde les grandes lignes et les caractéristiques. 4,34m de long pour 1,7m de large et 1,5m de haut, la on-DO possède 5 vraies places et un coffre de 530 litres.

Les style a été – selon Datsun – étudié au Japon au Global Design Center mais tout le reste est « made in Togliatti ». Au final le résultat est assez spécial. L’avant reprend la face déjà connue des GO et GO+ (et du concept redi-GO) tandis que tout le reste de la voiture est « grantesque ». A l’intérieur par contre tout est modifié ou presque. Le style de la on-DO est bien à elle et assez étrangement différent de celui de la GO.

140404_01_41

La voiture est équipée d’un bloc essence classique de 1,6 litre de 87 chevaux, développant le couple « camionnesque » (ou pas) de 140 Nm à 3000 tr/min. Plus que la performance c’est bien sur la fiabilité de la voiture qui a primé ainsi qu’un coût maîtrisé. « Sur les marchés sur lesquels Datsun a été introduit, les voitures ont l’image de modernité, attractivité, un coté pratique et une fiabilité en tant que symboles de liberté » déclare le Français Vincent Cobée, le patron de Datsun.

Assemblée dans l’usine de Togliatti à coté de la Grante, la on-DO sera en vente dès cet été à un prix de départ inférieur à 400 000 roubles (soit moins de 8 300 euros). Pour rappel, la Granta débute à 325 000 roubles. La concurrence entre cousines de l’Alliance va être rude.

140404_01_21 140404_01_36

Source et illustration : Datsun

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Datsun on-DO : Vodka au gout de Saké"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
MomO
Invité

J’ai un problème de vision ou c’est toujours le 1er avril !!

SGL
Membre

Lorsque le russe moyen change sa Lada 2105 pour Datsun on-DO, je pense sincèrement que cela reste un progrès considérable, malgré tout.
http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Lada

prelude
Invité

Ma petite 240z est en trin de pleurer dans mon garage ….

JiFa
Invité

Mdr^^ tu m’étonnes, elle doit être en train de suicider son joint de culasse là ^^’

pedro
Invité

Prendre comme base une Lada pour ressuciter une marque, c’est comme faireune roulette russe avec le barillet plein en se disant qu’avec un peu de chance ca passe…
Prendre les russes comme reference en arme pourquoi pas, mais pas pour les bagnoles…

SAM
Invité
Nissan crée Infiniti, Renault ne se sert pas des bases techniques (les propulsions développées autour de l’architecture des anciennes Gloria et Cédric) pour développer son offre HDG… Renault crée Dacia et connait un succès important dans le low cost. Pour assurer ce succès, Renault rachète Lada dans l’idée de perfectionner l’outil de travail du russe et dans un future proche, standardisé la plate forme Dacia aux Lada…. Nissan vient piocher dans les anciennes Lada… Nissan a développé ses Micra, Versa, Tiida, Cube sur la base de la Clio, son Juke sur la base du Modus, ses Maxima, Altima, Murano sur… Lire la suite >>
wpDiscuz