Accueil Ecologie Diesel : un sénateur écologiste propose une taxation spécifique

Diesel : un sénateur écologiste propose une taxation spécifique

142
39
PARTAGER

Alors que le diesel est accusé de tous les maux, considéré même comme cancérigène par l’Organisation mondiale de la santé, et après l’épisode de la pollution parisienne, le sénateur écologiste Ronan Dantec vient de proposer de lui appliquer une taxation spécifique.  Il estime en effet que les limitations de vitesse et les circulations alternées sont insuffisantes pour lutter contre la pollution, et que ces nouvelles ponctions dans le budget des ménages et des entreprises permettraient notamment de financer une prime à la casse.

Le sénateur demande « un changement de stratégie dans deux sens ». Il souhaite ainsi que soit mis en place à terme « un malus élargi sur les moyennes cylindrées », lequel permettrait de « financer un bonus important sur les petites cylindrées essence ».  La taxation spécifique sur les carburants diesel devrait permettre quant à elle de financer une prime à la casse conséquente, le but étant que les ménages aux revenus modestes et possédant des automobiles diesel polluantes et très consommatrices puissent acquérir des modèles plus récents et moins polluants.  Au delà des véhicules neufs, Ronan Dantec propose également d’ajouter dans le périmètre des acquisitions ouvrant droit à la prime à la casse « l’achat de véhicules d’occasion récents peu polluants ».

Le sénateur entend également dénoncer « la tétanisation des décideurs publics français face à l’industrie automobile » « quand cet immobilisme fondé sur un chantage à l’emploi se traduit par des conséquences sanitaires aussi graves ». Selon le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), le diesel a représenté 67% des ventes de voitures neuves l’an dernier dans l’Hexagone. Les ventes de véhicules diesel ont cependant reculé en 2013, chose qui ne s’était pas vue depuis 20 ans. Les consommateurs semblent en effet préférer de plus en plus la motorisation essence pour l’achat de petites cylindrées.

« Attaquer le diesel c’est attaquer le made in France », a quant à lui dénoncé le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg en mars dernier, s’opposant alors à toute surtaxe.  Le ministre de l’Écologie Philippe Martin a récemment annoncé pour sa part vouloir bientôt rencontrer Renault et PSA Peugeot Citroën en vue de discuter de leur stratégie industrielle concernant le diesel. Le diesel n’est pas « l’élément prioritaire », a par ailleurs insisté le ministre, pour qui, « en aucune façon » la question de la lutte contre la pollution « ne saurait se résumer à celle sur la fiscalité du diesel ».

Sources : Le Monde, L’Expansion

Crédit Photo : Bosch

Poster un Commentaire

39 Commentaires sur "Diesel : un sénateur écologiste propose une taxation spécifique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
polo
Invité
En gros il propose de taxer le diesel pour que ceux qui ont une vieille auto diesel puissent renouveler la leur? En gros une usine à gaz pour pas grand chose, si on ne taxe pas ça veut dire qu’on garde l’argent qui nous permettra de changer de voiture plus tard. Il faudrait que les écolos parisiens sortent un peu de leur ville, il y a des gens qui doivent faire plus de 10km pour aller à leur boulot avec aucun autre moyen de transport dispo. Si il veut vraiment être intelligent il n’a qu’a proposer une baisse des taxes… Lire la suite >>
SGL
Membre
Mais oui @ polo ,Le problème : c’est que les vieux diesels polluent 30 x plus qu’un diesel de dernière génération et que 10% des véhicules les plus anciens, qui génèrent 40% de la pollution d’origine automobile. PS : pour les Ruraux, il me semble que pour les multiples allers-retours quotidiens (les courses, le pain, les gosses, les amis,) la Zoe peut bien convenir mais pour les trajets plus « utilitaires » (déchetterie, transport petit matériel agricole et stères de bois) un Kango ZE ou Mia châssis long. Et tout ça avec beaucoup plus efficience qu’un Diesel sur moins de… Lire la suite >>
seb92
Invité

C’est ce genre d’homme politique proposant des idée novatrice que la france à besoin. Lol
Ronan dantec, c’est son nom, pfff affligent. Ya 20 ans ils aurait inventé une taxe et dans 20 ans ils en inventera une autre.
C’est son boulot, inventer des taxes Il ne sait rien faire d’autre.

François
Invité

Je suis certain que ce Monsieur est tout à fait capable d’inventer autre chose que des taxes, il peut aussi inventer des impôts. 😀

Ryoma
Invité

Un problème = une taxe?

Ayé j’ai fini l’ENA en une ligne.

K2000
Invité

On tourne en rond…
ce sont tous les hommes et les femmes politiques qu’il faut changer d’abord.

wpDiscuz