Accueil Alternatives Autolib’ s’attaquera à Londres

Autolib’ s’attaquera à Londres

67
5
PARTAGER

Le groupe Bolloré qui a déjà été sélectionné par Londres pour développer et gérer le réseau des bornes de recharges électriques, a annoncé son intention d’y implanter un service similaire à l’Autolib’ parisien.

Le Président du groupe, Vincent Bolloré déclare : « Dans les douze mois qui viennent, nous aurons nos premières Blue Cars à Londres »Cela signifie donc qu’une Blue Car conduite à droite devrait voir le jour. « On devrait bien performer à Londres parce qu’on profite de l’expérience de l’Ile-de-France. C’est une offre très intéressante parce qu’elle est complémentaire des transports publics, cela permet aux gens d’économiser de l’argent… et ça fait baisser le nombre de voitures » ajoute-t-il.

En effet la capitale britannique fait la chasse aux voitures dans son centre-ville via des péages urbains onéreux. En contre-partie, les véhicules peu polluants ou électriques sont, eux, favorisés. Le service d’auto-partage de véhicules électriques pourrait donc bien être un vrai succès également à Londres.

Tout d’abord déployé sur une centaine de véhicules, le service devrait, à terme, compter 3 000 voitures. Pour le groupe Bolloré, l’investissement est de 120 millions d’euros environ et devrait être rentabilisé en 3 ans 1/2 si le service prends comme à Paris.

Source : Bolloré via AFP, illustration : Autolib’

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Autolib’ s’attaquera à Londres"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
GREG
Invité

Bonne chance!
Je me demande si Boris Johnson sera aussi sensible que Delanoe au lobbyisme de Bolloré, malgré ses voitures pourries.

Nithael1970
Invité

En quoi elles sont pourries? Je te rappel qu’il s’agit de véhicules en libre service. Il suffit de voir ce que sont devenus les intérieurs des trains (avant on avaient des sièges rembourrées) et ce que subissent les velib pour ne pas en faire plus sur la finition.

SGL
Membre

Voitures pourries, oui mais le système du service d’auto-partage de véhicules électriques est remarquable et exemplaire dans le monde.
Vivement des Autolib’ sur base Renault ZE (Twingo ZE ?).
Bien que pour des grandes villes comme Londres et paris il faudrait 30 000 voitures opérationnelles.

pat d pau
Invité

Pas sur mais ca devrait.

Montebourg est touché par MARTIN BOUYGUES (Bouygues Tel Vs numericable) comme l’était Sarko.

Donc je vois pas pourquoi BORIS serait contre.. au contraire ca lui permet de faire du green et faire payer cela par les autres.. ici Bolloré.

PL
Invité

Ne pas oublier qu’à Londres, pouvoir se permettre de payer la taxe d’accès au centre ville en Aston, Jaguar, ou autre Bentley , est une preuve de réussite sociale permet de comprendre l’offre de Bolloré.
Pour les avoir vu, mais pas utilisé, à Paris, je trouve cette offre est très intelligente. Moi qui suis pas tout jeune, c’est mieux que la vélo (surtout par un temps froid et pluvieux).
A plus forte raison à London.

wpDiscuz