Accueil Alternatives Après Autolib’ et Bluely voilà Bluecub

Après Autolib’ et Bluely voilà Bluecub

67
3
PARTAGER

Doucement mais surement le service d’autopartage de véhicules électrique du groupe Bolloré se déploie dans différentes agglomérations. Il débarque à Bordeaux et prend pour l’occasion le nom de Bluecub.

La CUB est la Communauté Urbaine de Bordeaux, c’est donc naturellement que l’acronyme se retrouve dans le nom du service. Bluecub devrait démarrer en novembre de cette année dans la capitale aquitaine, ou plus exactement dans une communauté de communes comprenant Bordeaux, Bègles, Bouscat, Cenon, Mérignac, Pessac et Talence.

Comme annoncé en février dernier, les travaux (20 millions d’euros) seront entièrement pris en charge par le groupe Bolloré. 90 Bluecar dans un premier temps (avec un objectif à 200 en 2015) sillonneront les rues de l’agglomération et pourront être réservées dans l’une des 40 stations (80 en 2015) disposées un peu partout. Les tarifs définitifs ne sont pas encore connus.

« C’est une véritable chaîne de mobilité, moderne, performante, intelligente, qui tisse sa toile sur le territoire de la métropole bordelaise afin d’offrir à ses habitants et à nos visiteurs l’offre de transport la plus adaptée à leurs besoins » déclare Vincent Feltesse, Député de Gironde et Président de la Communauté Urbaine de Bordeaux.

Lire également : Autopartage électrique – Bolloré à l’assaut de l’Amérique

Source et photo : La CUB

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Après Autolib’ et Bluely voilà Bluecub"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Dédé
Invité

A noter que les bornes Bolloré fonctionnent très bien pour recharger une ZOE

Rom
Invité

Avez-vous lu l’article concernant le scandale de la surconsommation des batteries dans le dernier Auto-Moto (juillet-aout 2013)?
D’après eux, ces batteries (concervées à une température idéale pour fonctionner) sont très energivores pour rester dans cette fourchette de temperature.

Qu’en pensez-vous?

wpDiscuz