Accueil Bentley Le SUV Bentley signe des milliers de précommande

Le SUV Bentley signe des milliers de précommande

117
10
PARTAGER

Alors que le premier SUV de l’histoire du constructeur britannique ne doit pas débarquer avant 2016 (si les calendriers initialement fixés sont tenus), le SUV Bentley semble avoir déjà séduit. Et ce alors même que son design final n’est pas encore connu.

Selon les informations relayées par un média britannique et rapportant des confidences signées Wolfgang Schreiber, le PDG de Bentley, le futur SUV de série, préfiguré par le concept EXP 9F, a trouvé un écho favorable auprès des fidèles clients du constructeur.

« Nous avons déjà enregistré 2000 précommandes alors que les clients ne connaissent ni le style définitif ni le prix. Depuis la présentation du concept, on a travaillé dur son style extérieur et son design intérieur. Ce sera une véritable Bentley mais plus moderne », détaille Wolfgang Schreiber. A voir ce qui se cachera finalement sous le terme de « plus moderne ».

68392bm

En complément le PDG de Bentley annonce que le prochain SUV est désormais pratiquement prêt pour sa phase finale de développement. Rappelons en conclusion que ce futur SUV offrira une configuration intérieure 4,5 ou 7 places et verra sa gamme de lancement sûrement coiffée par un noble 12 cylindres pour une puissance maximale de 660 ch (ticket d’entrée oscillant aux alentours de 120 000 euros à 130 000 euros). Restera à en connaitre le petit nom, le patronyme Falcon n’ayant en réalité jamais été officiellement confirmé. Sur une année pleine, Bentley tablerait entre 3000 et 4000 unités par an. De quoi faire exploser son volume annuel

68392bm_RAF8128

Source : Autoexpress.

Crédit illustrations : Bentley.

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Le SUV Bentley signe des milliers de précommande"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
yuan
Invité

Nouvelle vache à lait(d)?

Grand Tourisme
Invité

« a trouvé un écho favorable auprès des fidèles clients du constructeur »
Pas les traditionnels, c’est sur, mais plutôt les récents/nouveaux clients essentiellement du Moyen Orient, de Russie ou de Chine.
Quand à l’Europe la clientèle intéressée est surtout composée de footballeurs et de rappeurs « stars » catégorie qui domine le marché US.
Sans le marketing et le mauvais goût, la vie serait beaucoup moins drôle, n’est-il pas ?

pedro
Invité

Comme Lacoste ou Burberry, sortir des trucs bling bling nuit a l’image… Porsche a bien negocié son arrivée sur ce marché avec le Cayenne, mais si le concet reste proche de la serie, on risque de voir cette bestiole dans tous les clips de rap avec des nana a poil sur le capot… Certains que ca rapportera sur le court terme, mais a long terme…

Grand Tourisme
Invité

Je n’avais pas pensé « aux nanas à poil sur le capot »…
Finalement, j’aime beaucoup ce SUV !

samuel
Invité

C’est vrai que dans l’ inconscient collectif Bentley sonne plus comme des Rolls un peu plus sportive tout en gardant une certaine  » dignité »

Dans l’ inconscient collectif des + 40 ans, le SUV de luxe est incarné par Range Rover.

Un SUV Bentley , c’est comme une mariée qui fait une battue avec chien et fusil.

Sinon , celui qui aurait une vrai legitimité , c’est Aston Martin, à quand un Shooting Break surelevé ?

Grand Tourisme
Invité

L’inconscient collectif, c’est plus de 60 ans d’expérience, de technique, d’évolution chez Land Rover, et oui le SUV (apellation fourre-tout) de luxe anglais est incarné par le Range Rover (4×4 avec boite réductée)
A priori, Aston Martin, même si les « shooting-break » sont sublimes, n’a aucune expérience dans la traction intégrale.

pat d pau
Invité

Il faut le construire. Ca nous permettra de conclure..

C’est moche mais c’est cher c’est pour cela que ca plait au 1% les plus riches.. car ils aiment les apparences.. malgre la culture intraseque qui les a envhai lors de leur etude a Stanford et ailleurs…. ahahahah

wpDiscuz