Accueil F1 F1 2015 : Red Bull, la piste Ford ?

F1 2015 : Red Bull, la piste Ford ?

206
19
PARTAGER

Voilà une information pleine de « si ». Il est vrai qu’en F1, tout le monde discute tout le temps avec tout le monde. Mais au milieu des conversations informelles, une rumeur enfle : Red Bull s’apprêterait à sceller une alliance avec Ford.

Rappel des faits. Red Bull se dit mécontent du V6 turbo Renault. En plus, Infiniti n’est pas satisfait du partenariat avec le limonadier. Ce dernier cherche donc logiquement un nouveau motoriste. Des discussions ont été entamées avec Ford.

Ca pourrait être un simple « retenez-moi ou je fais un malheur » à l’intention de Renault et Infiniti. Red Bull oserait-il s’associer à un revenant? Les derniers lauriers de Ford remontent à 1994 (NDLA : champion du monde pilote avec Michael Schumacher.) Le faire triompher de nouveau serait un beau challenge. Du reste, Renault aurait tout à gagner d’une F1 à 5 motoristes : il ne serait plus obligé de motoriser 4 équipes et le cas échéant, peut quitter la discipline.

Sebastian Vettel and Helmut Marko - Lifestyle

Ford sort d’une bonne année 2013, avec un bénéfice record. La folie des grandeurs des années 2000-2005 (avec notamment l’écurie Jaguar F1) est digéré. L’ovale bleu a de nouvelles ambitions. Or, il n’a quasiment plus de programme sportif. Le Rallycross et le Dakar, c’est bien, mais rien ne vaut la F1 ! Rappelons qu’il y a été présent pendant près de 40 ans. En prime, les petits moteurs V6 turbo sont dans la philosophie de ses Ecoboost.

Le projet de Gene Haas est très tentant, mais Haas est intimement lié à GM (Tony Stewart possède même un réseau de concessionnaires Chevrolet.) Parmi les écuries actuelles, la plupart disposent d’un moteur payant et elles seraient contente de le troquer pour un Ford gratuit. Néanmoins, il est compliqué de faire évoluer une écurie de milieu de grille (cf. Ford avec Stewart, puis Jaguar.) Cela demande beaucoup de temps et d’argent. Avec un top team comme Red Bull, il y a une culture de la gagne. Le constructeur les connait d’autant mieux que c’est à eux qu’ils ont vendu Jaguar, fin 2005.

Barrichello

Le dénominateur commun, ce serait Cosworth. C’est une ex-filiale de Ford et l’ancien motoriste de Red Bull. Le motoriste indépendant n’est plus présent en F1 depuis l’automne et la fin des V8. Mais il aurait commencé à travailler sur un V6 turbo (pour VW ?) Où en est ce moteur ? Pourrait-il être prêt pour 2015 ? On se souvient qu’en 2010, Cosworth avait débarqué avec un V8 inédit, pour propulser plusieurs écuries. Sa capacité a créer un bloc en partant d’une feuille blanche est avérée. Néanmoins, entre « construire un moteur » et « construire un moteur performant », il y a une marge… On en revient donc à la question de la volonté de Red Bull de se jeter à l’eau.

Cosworth

Crédit photos : Red Bull (photos 1 et 2), Ford (photo 3) et Cosworth (photo 4.)

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "F1 2015 : Red Bull, la piste Ford ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AZZURRA
Invité

Les rats abandonnent le navire Renault! On devrait réglementer ce mouvement entre les motoristes et les constructeurs occasionnels.
Il faut éviter ce papillonnage une fois le contrat signé obligation des deux signataires de rester unis au moins 7 ans voire plus.

seb
Invité

Tu as bien raison, comme ça le motoriste peu faire de la merde, il s’en fou, il est quand même payer.
C’est comme si une entreprise de pneumatique avait le monopole dans une discipline et faisait de la merde et qu’on n’avait pas le choix d’utiliser… Oh Wait.

Beber
Invité

Ne t’affole pas, c’est un pur fake. 😉 Cosworth n’a pas su faire un V8 décent pour son retour, alors comment feraient-ils un V6TH meilleur que le sera celui de Renault dans quelques mois..? Et puis ça prend du temps, beaucoup de temps, même si FORD ne partira pas d’une feuille blanche (4 cylindres TH « étudié ») et il est un peu tard pour prendre le projet du côté de chez FORD, au bon vouloir, soi-disant, de RBR, aussi mécontents soient-ils. C’est juste ridicule de relayer une info pareille. C’est rare, très rare, mais LeBlogAuto me déçoit pour le coup.

Beber
Invité

Ne t’affole pas, c’est un pur fake. 😉 Cosworth n’a pas su faire un V8 décent pour son retour, alors comment feraient-ils un V6TH meilleur que le sera celui de Renault dans quelques mois..? Et puis ça prend du temps, beaucoup de temps, même si FORD ne partira pas d’une feuille blanche (4 cylindres TH « étudié ») et il est un peu tard pour prendre le projet du côté de chez FORD, au bon vouloir, soi-disant, de RBR, aussi mécontents soient-ils. C’est juste ridicule de relayer une info pareille. C’est rare, très rare, mais LeBlogAuto me déçoit pour le coup.

MINI_Stig
Invité

Joest Jonathan Ouaknine, comme d’habitude dans vos articles qui sont souvent intéressants, vous manquez tout de même de recul par rapport à votre propre avis.
Dans l’article de Thibault Emme, il n’est pas mentionné que Red Bull est mécontent du moteur Renault, mais seulement qu’ils ont voulu trop pousser l’aéro et qu’ils le payent à cause du manque de refroidissement.
Il y a des raccourcis qui sont un peu trop faciles en ce moment et c’est dommage tant la réalité est déformée…
Après je ne dis pas que tout est parfait bien sûr, mais les essais privés servent à ça ! 😉

Beber
Invité

C’est vrai que vous précisez le conditionnel. Et c’est vrai que des chagrins (comme moi) viendront se plaindre du fait que l’info n’a pas été relayée. Et qu’en serait-il si l’info était avérée… Enfin, oui vous devez composer, ce que notre esprit de lecteurs ne fait pas forcément. Enfin quoiqu’il en soit je maintiens mon opinion concernant cette info : c’est fort fort improbable !

KeR
Invité

Je ne suis pas pro Renault loin de là mais je serai étonné qu’ils ne redressent pas la barre rapidement. Ce serait donc une erreur de vouloir les quitter.

seb
Invité

« Le Rallycross et le Dakar, c’est bien, mais rien ne vaut la F1 ! Rappelons qu’il y a été présent pendant près de 40 ans. »

Ils ont fait combien d’année en WRC et en endurance? Un retour officiel de Ford aux 24 ça aurait de la gueule aussi.

Pat
Invité

Qui nous racontait qu’il ne parlerait pas de la Clio IV RS Gordini car, mis a part la direction de Renault (dixit T. Emme) et un concurrent du BlogAuto (dixit JJO), personne n’étayait l’info et que cela nuirait gravement à la crédibilité ?

Ah, on me signal que le bénéficiaire de la rumeur n’étant ni Renault, ni PSA, la procédure prévoit qu’elle peut relayée (voir totalement inventée) sans problème.

Tous va donc pour le mieux dans le meilleur des mondes.

wpDiscuz