Accueil Constructeurs chinois Spyshots : Byd-Daimler Denza

Spyshots : Byd-Daimler Denza

48
0
PARTAGER

La voiture électrique sino-allemande est sur le pas de tir. Les premiers tests de production ont eu lieu début décembre et maintenant, les Byd-Daimler Denza se baladent sans camouflage.Pour rappel, la Denza est en fait une ancienne Classe B équipée de la chaine de traction du monospace électrique Byd e6. Daimler et Byd s’associent en 2010 et un prototype est dévoilé en 2012. Ensuite, la mise au point et l’industrialisation trainent. Au point qu’on évoque l’arrêt pur et simple du projet.

Le spyshot d’Auto.163 (à voir ici) est une photo prise chez Byd, sur son centre d’essai de Shenzhen. Le constructeur a pris l’habitude de faire des clichés statiques (afin de servir de bases aux futurs catalogues) là. C’est donc davantage du « tombé de photocopieuse » qu’une paparazzade…
Du reste, on reconnait le prototype du salon de Pékin 2012, mais débarrassé de ses froufrous. Elle sera dévoilée officiellement au prochain salon de Pékin. Une version 4 portes (plus conforme aux goûts des Chinois) est programmée pour 2015.

Côté technique, la Denza dispose d’un moteur synchrone 86kW (117ch.) Pas d’info sur l’autonomie ou les performances. A titre indicatif, l’e6 (qui possède un moteur 75kW) revendique 300km d’autonomie et 140km/h en pointe.

Byd et Daimler jouent gros sur la Denza. Pour le partenaire chinois, c’est censé être une démonstration de son savoir-faire dans l’électrique et de sa volonté de monter en gamme. Quant aux Allemands, cela fait quelques années qu’ils cherchent vainement un partenaire crédible dans l’électrique. La Denza sera son premier modèle fabriqué en grande série…
Du moins, c’est l’ambition des deux parties. En pratique, à 400 000 yuans (48 000€), ce sera compliqué de trouver des acheteurs. D’ailleurs, a priori, elle ne sera vendue qu’à Pékin et Shanghai à ses débuts.

Source :
Auto.163

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz