Accueil Actualités Entreprise Holden, tout est encore possible

Holden, tout est encore possible

53
0
PARTAGER

Suite aux rumeurs la semaine dernière faisant état d’une possible fin de la production de Holden en Australie en 2016, le directeur de Holden a indiqué devant une commission inter-ministérielle qu’aucune décision n’avait été prise…

Suite au départ de Ford, le gouvernement australien a mis en place une commission inter-ministérielle qui doit décider de l’avenir de l’industrie automobile dans le pays. Elle rendra en effet un avis sur la politique à mener par le gouvernement, pouvant potentiellement mener les deux constructeurs encore présents, General Motors (Holden) et Toyota, à fermer, ou pas, leurs usines…

C’est durant une audition de cette commission que Mike Devereux a indiqué, en réponse aux rumeurs de la semaine dernière, qu’aucune décision n’était encore prise. Ce qui indique que les deux hypothèses sont sur la table, et que tout dépendra de la décision de la commission. Il a indiqué que le surcoût de production d’un véhicule en Australie par rapport aux autres sources était de $3.750 (2.500€), mais que le but de GM n’était nullement de le réduire à zéro.

Selon lui, GM a investit ces dernières années en moyenne $484 millions, tout en percevant $153 millions de subventions. Un ratio de 1:3 qui semble selon lui fonctionner. Car si GM a perçu $1,8 milliards depuis 2001, cela a par ailleurs généré près de $33 milliards pour l’économie locale.

Au final, la décision sera prise à Détroit. GM semble néanmoins motivé à maintenir ses opérations en Australie. La balle est à présent dans le camp du gouvernement qui doit décider s’il continue à subventionner son industrie automobile pour faire face aux productions moins chères dans des pays concurrents, qui subventionnent eux aussi leur industrie…

Source : The Motor Report

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz