Accueil F3 CFGP 2013 à Guangzhou : Wu are the champion

CFGP 2013 à Guangzhou : Wu are the champion

85
3
PARTAGER

Wu Ruopeng est un pur-produit de la pouponnière que la China Formula Grand Prix veut mettre en place. Meilleur « moins de 18 ans » 2011, il se montre ensuite très brouillon. Mais à Guangzhou, il fait preuve d’intelligence et gère son avance en vieux briscard pour empocher le titre 2013.Après 3 mois de pause, la China Formula Grand Prix reprend enfin. Le temps a du sembler bien long pour ceux qui n’ont pas d’autre activité…

Pour Guangzhou, une nouvelle équipe rejoint le peloton : 360. Elle aligne deux pilotes. Qin Tianqi est un revenant ; il a déjà couru en CFGP en 2011. Ye Xing Ping, l’autre pilote, est champion « B » de la Clio Cup China 2013 (2 participants à temps plein.)

Notez que la plupart des journalistes chinois couvrent un rallye qui a lieu le même week-end (car Han Han est censé y disputer sa dernière épreuve.) Du coup, la finale du CFGP a lieu dans un relatif anonymat.

Les essais

Le titre se jouera entre Wu Rupoeng (Denver) et Yue Cui (Car Rental.)
Wu, meilleur espoir 2011, est en tête du classement. Il espère remporter le titre et s’envoler ensuite pour l’Europe.
Yue, champion 2010-2011, veut reconquérir son sceptre. Il fait déjà figure de « vieux » et n’a plus vraiment d’ambitions au-delà du CFGP et du CTCC.

3e du classement, Li Chen Si (Car Rental) ne peut pas être titré. Il se bat pour l’honneur. Meilleur temps des essais libres, il décroche la pole, malgré l’opposition de Wu.

Course 1

Wu loupe son départ, ce qui crée la confusion en tête. Li ne l’attend pas et s’enfuit. Shun Li, Qin et Yue héritent respectivement des rangs 2, 3 et 4. Il y a aussi une bousculade au premier virage. Ye et Huang Haoxuan (Travel agency) en resteront là. Yue et Wu, alors 5e, haussent le rythme. Yue double sans problème Shun et Qin. Wu passe plus tard les deux pilotes. Yue et Wu font la jonction sur Li. Mais ce dernier résiste.

On obtient donc un énième triplé des voitures jaunes, avec Li devant Yue et Wu.

Course 2

La piste est détrempée. Yue se frotte les mains : normalement, il est imbattable sous la pluie. 4e, avec la grille inversée, le double-champion part avec le couteau entre les dents. La pluie tombe, certains concurrents visitent les bacs à sable, mais Yue poursuit son rythme effréné, laissant sur place les hommes de tête. Ce qu’il n’avait pas prévu, c’est que Wu le suit. Chau Wu (Newsv5.com) est 3e, loin derrière les deux furieux.

Ainsi, Wu est le successeur de Sun Zheng au palmarès du CFGP. Un triomphe inespéré -mais mérité- pour le 10e du championnat 2012. Pour la deuxième année de suite, Yue n’est que vice-champion. Li, à pied en 2012, complète le podium final.

Globalement, comme en 2012, on a une vraie bagarre entre « jeunes ». Le souci est qu’ils ont réellement surclassé les autres. On ne voit pas non plus émerger d’équipe ou de gros sponsor. Enfin, 4 meetings par an, c’est trop peu ! Bref, le CFGP reste une compétition semi-professionnelle et la route sera longue pour en faire un vrai championnat pro.

Crédits photos : CFGP

A lire également :
CFGP 2013 à Beijing-Goldenport : l’élève et le maitre

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "CFGP 2013 à Guangzhou : Wu are the champion"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Isaac
Invité

C’est fou comme c’est inintéressant, pilotes anonymes, championnat confidentiel, on comprends pourquoi. Rien n’est vraiment fait pour sortir quelques choses de bons. Les autorités s’en contre fout, juste un championnat entre fils de riche famille avec aucun niveau sportif. Le seul chinois qui est vraiment un bon niveau c’est Darryl O’Young ou Cong Fu Cheng. Je suis gentil, je dis les deux: Les deux seules chinois sont…

Isaac le français de Shanghai

klm
Invité

laissons le temps faire

wpDiscuz