Accueil Electriques Une Tesla en feu sème le doute

Une Tesla en feu sème le doute

162
18
PARTAGER

Surfant de succès en succès depuis quelques mois, Tesla doit aujourd’hui gérer ce qui est sans doute la première grave crise de sa courte histoire. Hier une Model S a pris feu dans la région de Seattle. Le constructeur a choisi la transparence, confirmant que l’incendie avait débuté au niveau des batteries suite à un choc.

Les incendies de véhicules ne sont pas rares, mais prennent un intérêt particulier lorsqu’il s’agit d’un véhicule électrique. La question en suspens touche toujours à la sécurité du pack de batteries, malgré les précédents. Hier dans la journée, une Tesla Model S a donc pris feu, dans la région de Seattle.

Circulant sur l’autoroute, son conducteur a, selon ses déclarations, heurté des débris métalliques, et peu après le véhicule a commencé à prendre feu. Les pompiers sont intervenus rapidement, et ont réussi à éteindre l’incendie qui était resté cantonné à la partie avant du véhicule. Le feu a selon les déclarations des pompiers ensuite repris sous le véhicule. Le Capitaine Kyle Ohashi a par ailleurs déclaré que l’incendie s’était avéré difficile à éteindre, sans toutefois se propager à l’ensemble du véhicule. Ni pénétrer l’habitacle selon le constructeur.

Le système de cloisonnement des batteries (placées sous le plancher) a donc bien fonctionné puisque seule une partie de la batterie s’est enflammée. Et Tesla a choisi de jouer la transparence et ne nie pas que le feu a bien débuté au niveau du pack de batterie. Suite au choc. La sécurité générale du véhicule n’est nullement remise en cause, mais il reste encore une grande interrogation : qu’a heurté le véhicule? Cet incident poussera-t-il Tesla à revoir la protection de la batterie pour rassurer?

Bien entendu, les spéculateurs ont mal accueilli la nouvelle et l’action Tesla a immédiatement chuté à la bourse de New-York, affichant -6,4% à la clôture.

Source et crédit photo : New York Times

Merci automania pour le tuyau.

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "Une Tesla en feu sème le doute"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Membre

La Tesla deviendra-t-elle le 787 dreamliner sur roulettes ?

SGL
Membre

Sinon il y a le groupe français Saft (cocorico) qui sait faire des batteries fiables, choisi par Lockheed Martin pour le F-35 (le programme le plus important du pentagone)

DAS
Invité

j’espere que c’est pas du Yuasa les batteries ?

Sinon il y a du made in Italy qui commence à se vendre en Norvège en Septembre.
http://www.tazzari-zero.com/index.html

cbr28
Membre

Si on devait arrêter d’acheter les voitures des constructeurs qui prennent spontanément feu, cela fait longtemps qu’on ne verrait plus de Peugeot, Ford, Opel, … quand on voit le nombre de carcasses sur les bas cotés qui ont entièrement brulées pour des problèmes électriques et/ou de durites !
C’est vrai que pour un tout petit constructeur, les effets seront beaucoup plus fort que pour les autres à qui on ne reproche plus ce genre d’incidents depuis des décennies 😉

SGL
Membre

Heu, des Peugeot qui brule ?
Vous voulez @cbr28 parler dans le 93 pendant le réveillon de la Saint-Sylvestre!? Je suppose.

automania
Invité
@SGL : Non pas spécialement pendant la saint sylvestre… il y a des Peugeot, comme des Renault, des Mercedes ou des Audi qui s’enflamment spontanément ou après un choc, ce n’est ni nouveau, ni exceptionnel ni monnaie courante non plus. A titre personnel depuis que je roule (plus de 25 ans) j’ai bien vu 5 ou 6 incendies sur des véhicules au bord de la route. Les causes sont souvent électriques. Bref ce qui est arrivé à la Tesla n’est pas catastrophique à ce stade, des milliers de Roadster Tesla roulent depuis des années, des milliers de Model S aussi… Lire la suite >>
GREG
Invité

La 307 était atteinte de combustion spontanée.
En Suède, Peugeot a dû organiser un rappel devant le scandale.
Suite à cela, en Allemagne, alors qu’au départ Peugeot niait tout problème, il a dû reconnaitre un soucis technique et rappeler tous les véhicules suite à quelques témoignages désastreux (dont une 307 qui s’est mise à brûler soudainement sur Autoroute, la conductrice a eu quelques secondes pour sortir, le tout filmé) et une forte pression médiatique…..
Bizarrement, en France personne n’en a parlé, on a préféré se concentrer sur les régulateurs de vitesse 🙂

pygounet
Invité

Il faut également rajouter Ferrari (tous modèles) et lambo.
Regrettable pour tesla, mais je suis sur qu ils trouverons une solution.
Et chapeau pour la transparence. C est tellement rare.

DAS
Invité

Ferrari utilise ( pas tout le temps ) les meilleures batteries du monde , celle du groupe français SAFT.

http://www.saftbatteries.com/fr/press/press-releases/la-scuderia-ferrari-remet-%C3%A0-saft-le-prix-de-linnovation-2012

SGL
Membre

Ah ! Voilà une bonne nouvelle @DAS, au moins chez Ferrari ils ne sont pas cons !

pat d pau
Invité

chute faut pas le dire que Saft c’est du Made in France. C’est les batteries Saft qui sont sur la ZOE ?

DAS
Invité

Pat d pau…….SAFT sur ZOE……..

et aussi sur BMW Mercedes Ford.
http://automobile.challenges.fr/actu-auto/20090619.LQA0006/lithium-ion-johnson-controls-saft-equipe-bmw-ford-mercedes.html
Par contre vu que Johnson Controls a revendu ses parts à SAFT
http://bourse.lefigaro.fr/indices-actions/actu-conseils/saft-reprise-du-site-johnson-controls-de-nersac-337903

La ZOE a la meme qualité de batterie SAFT que BMW ou Mercedes .(ou les allemandes ont des batteries françaises )

Thibaut Emme
Admin

Non, la Renault Zoe a des batteries LG…

Les cellules de la batterie sont fabriquées en Corée par LG Chem et assemblées en France à Flins là où est assemblée la Zoe.

Marcel
Invité

on parle pas de qualité de batterie,mais bien d une pièce métalique qui a été heurtée.le métal et l électro ne font pas bon ménage c est connu?amitié

wpDiscuz