Accueil Mini La Mini se dévoile un peu : technologie et sécurité

La Mini se dévoile un peu : technologie et sécurité

96
8
PARTAGER

La Mini ne montrera officiellement son minois que le 18 novembre à Birmingham, puis quelques heures plus tard à Tokyo, Los Angeles. Ce qui n’empêche pas la stratégie de communication de BMW de s’opérer comme sur les autres modèles, avec mise en valeur de la technologie embarquée.

Après révélation de menus détails sur les motorisations à 3 et 4 cylindres, le second coin du voile se lève sur le chapitre sécurité et aides à la conduite.
Pour cette troisième génération de Mini par BMW, l’accent ne sera pas mis uniquement sur la personnalisation à tous les étages. Comme tous les modèles du groupe, elle sera également dotée de technologies au goût du jour, avec quelques premières sur son segment.

On évite soigneusement toute référence au design du véhicule, mais les illustrations des systèmes de sécurité de la Mini confirment un changement largement pressenti depuis plusieurs mois : l’abandon de l’instrumentation centrale, rétro mais particulièrement illisible. Les compteurs feront désormais face au conducteur, et seront accompagnés d’un affichage tête haute. Un affichage en couleur, sur lame transparente, tel que celui que l’on trouve sur plusieurs modèles chez PSA ou sur la Mazda3, et qui fait son apparition pour la première fois dans le segment des petites.

Les aides à la conduite ont la cote, et seront même de plus en plus intégrées aux critères de l’Euro-NCAP sous la pression des équipementiers allemands. La Mini se met donc à la page avec une caméra à l’avant qui offre de nombreuses fonctionnalités, dont certaines inédites dans le segment. La détection de piétons et de risque de collision (avec freinage automatique) est déjà présente sur d’autres modèles (Volkswagen Up, Fiat Panda) et fait donc son apparition. Mais Mini va plus loin en proposant la reconnaissance des panneaux de signalisation : limitations de vitesse et zones d’interdiction de dépassement. La caméra est également utilisée pour la fonction de feux de route automatique, mais aussi, et c’est plus rare, le régulateur de vitesse adaptatif.

Enfin, elle n’oublie pas qu’elle est une citadine en proposant le système de stationnement semi-automatique. Le conducteur (trice) n’a plus qu’à gérer frein et accélérateur et la voiture gère seule le volant, indiquant les changements pour le passage de la marche avant ou arrière. Stationnement automatisé qui n’empêche pas la présence de la caméra de recul, et un anneau lumineux autour du bloc central pour signifier la présence d’obstacles plus ou moins proches…

2013_Mini-Aides-conduite_012013_Mini-Aides-conduite_042013_Mini-Aides-conduite_032013_Mini-Aides-conduite_022013_Mini-Aides-conduite_092013_Mini-Aides-conduite_08

Source: Mini

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "La Mini se dévoile un peu : technologie et sécurité"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Yuan
Invité

bon c’est bien, mais toujours pas de feux Led à l’arrière ni de porte vélos spécifique pour l arrière aussi. et pourra t on connaître sa température moteur? Têtu et bête chez MINI BMW

je n ai pas bien compris le stationnement partiellement automatisé.

Yuan
Invité

Je ne crois pas reprendre de MINI
mais plutôt un mini Cayenne; Macan on est têtu voilà ce qui arrive.

r.burns
Invité

1. Ça fait longtemps qu’on peut la connaître la température d’eau renseigne toi…
2. Le stationnement automatisé fonctionne de la même manière que sur les autres autos, enfin, avec la Mini, tu peux te garer plus facilement 😉

Yuan
Invité

Je veux bien l’info pour les températures. merci

r.burns
Membre

Tu as plusieurs possibilités. Tu as des tachymètres en accessoire seconde monte, tu as l’option Connected, tu as encore évidemment la solution pas chère du module à 20€ branché sur l’obd avec visualisation sur ton smartphone.

Jean
Invité

« technologie et sécurité »

C’est bien, mais il faudrait axer un peu plus les choses sur le gros défaut de Mini : la fiabilité. Je n’en veux plus, personnellement ! Mini, numéro 1 au niveau des pannes immobilisantes. Le saviez-vous ? Quant aux déclinaisons à venir, au nombre de 8 à 10, c’est une entaille de plus dans le mythe que fut la vraie Mini… Tristesse..

r.burns
Membre

Ce qui est triste ce sont tes affirmations
Si Mini vend plus de voitures d’années en années, contrairement à d’autres marques que je ne citerais pas, c’est que les clients sont plutot satisfaits voire très

wpDiscuz