Accueil Essence ou Diesel Opel à la chasse du Ford Ecoboost avec un nouveau 3 cylindres...

Opel à la chasse du Ford Ecoboost avec un nouveau 3 cylindres essence

263
16
PARTAGER

Opel présente un tricylindre essence turbo de 1,0l de cylindrée. Premier d’une nouvelle famille de moteur essence à injection directe, il sera prochainement inauguré par l’Opel Adam.

Le nouveau 1,0l SIDI Turbo délivre une puissance de 115 chevaux et un couple de 166 N.m entre 1.800 tr/min et 4.700 tr/min. Le 3 cylindres est bâti autour d’un bloc en aluminium. Il bénéficie de l’injection directe et du calage de distribution variable à l’admission et à l’échappement. Le collecteur d’échappement est intégrée dans la culasse, elle aussi réalisée en aluminium.

Le 1,0l SIDI Turbo présente des caractéristiques similaires au 3 cylindres Ford Ecoboost 1,0l disponible pour sa part avec une puissance de 100 ch ou 125 ch et un couple de 170 N.m entre 1.400 tr/min et 4.000 tr/min.

L’essence est injectée à l’intérieur des cylindres par l’intermédiaire d’injecteurs à 6 trous, implantés en position centrale juste au-dessus de chaque piston. L’air circule dans le cylindre à travers 4 soupapes.

Afin de diminuer plus encore la consommation du moteur, ce dernier est équipé d’une pompe à huile à deux lois (faible ou fort débit) et d’une pompe à eau débrayable: lorsque le liquide est froid, la pompe n’est pas actionnée pour accélérer la mise en température du moteur.

L’absence de vibrations et le silence de fonctionnement ont été les deux axes majeurs de développement, en sus de la réduction de la consommation de carburant. A cet effet, le 3 cylindres est équipé d’un arbre d’équilibrage intégré dans le carter d’huile. Il est entraîné par une chaîne à dents inversées pour limiter les bruits de fonctionnement.

La rampe d’injection ainsi que les injecteurs sont découplés de la culasse afin de minimiser les vibrations causés par les impulsions du système d’injection. De plus, des isolants acoustiques ont été appliqués sur une large part du moteur: haut moteur, avant moteur, culasse, pompe à essence,…

L’installation du 3 cylindres ne nécessite aucune isolation acoustique supplémentaire dans le compartiment moteur et ne requiert pas non plus de support moteur spécifique pour amortir les vibrations.

La puissance est transmise aux roues par l’intermédiaire d’une boîte manuelle à 6 rapports nouvellement développée. Elle se veut légère (37 kg sans fluide) et compacte (375 mm de long). Opel a privilégié le confort de passage des vitesses avec notamment l’utilisation de crabots plus larges, de synchros triple cône pour les premier et deuxième rapports et de synchros double cône pour les troisième et quatrième rapports. La marche arrière est elle aussi synchronisée. Cette nouvelle boîte de vitesses peut encaisser un couple allant jusqu’à 220 N.m.

Le nouveau moteur sera présenté au grand public à l’occasion du salon de Francfort et les premières livraisons d’Opel Adam équipées du 1,0l SIDI Turbo devraient intervenir au début de l’année 2014. Il sera produit aux côtés du récent 1,6l SIDI turbo sur le site de Szentgotthard en Hongrie.

Source: Opel

A lire également:
Francfort 2013 : l’Opel Monza n’en montre pas plus
L’Opel Adam bientôt découverte…

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Opel à la chasse du Ford Ecoboost avec un nouveau 3 cylindres essence"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Membre

Décidément Opel étonne ! on la disait pas rentable aux yeux de GM, et elle nous sort des Mokka/Adam/Zafira/Cascada assez sexy ou du moins d’un bon rapport qualité-prix, avec en prime
Un chapelet de nouveauté dans sa gamme de moteurs.
Tout ça est de très bonne augure pour le futur, mais OU est-on dans la synergie avec PSA ???
En attendant la firme au Blitz redevient intéressant à plus d’un titre !

samuel
Invité

Bravo les gars…continuez à optimiser et à proposer des quoi reduire nos consommations

John
Invité

Dommage d’avoir encore opté pour un arbre d’équilibrage… mais c’est surment moins cher qu’un volant moteur d’équilibrage. Pour le reste c’est assez similaire au Ford Ecoboost.

A voir la conso (ne serait ce que NEDC) pour comparer. Le bon point reste la boîte 6 en espérant qu’elle ne tire pas trop long sur les rapport 1 à 5.

nouh
Invité
J’attends de voir car comme le Ford les caractéristiques sur le papier son très bonnes mais dans une voiture le bilan n’est objectivement pas des plus génial notamment sur la consommation. Les caractéristiques techniques présentées n’ont rien de sensationnelles surtout si l’on compare au 3 cylindre turbo de PSA. j’attends également de voir, OPEL nous sort ce qu’il avait en marche et dont l’arrêt aurait couter plus chère que la sortie. C’est après 2015/2016 que la synergie doit se mettre en place. surtout pour les plateformes. Une boite double embrayage serait plus utile à l’alliance PSA/GM Au fait, pour les… Lire la suite >>
SGL
Membre

@nouh, pour te répondre les ventes de janvier à juillet 2013 en France :
Opel Adam : 2 585 ex VS Fiat 500: 10 738 ex
Opel Mokka: 4 433 ex VS Nissan Juke : 13 380 ex
Tu as raison , mais il parte de loin et Opel en France n’a pas trop la cote !
Comme pour les caractéristiques techniques des moteurs , ils partaient de moteurs antédiluviens
Essence Opel et diesel Isuzu .

DarkKane
Invité

Pour un sois disant champ de cygne, OPEL parait en grande forme en ce moment.
Il est triste avec les nouvelles voitures de se rappeler la baisse de qualité des années 90 car, sans ce passage à vide, la marque allemande serait peut être LA plus grande rivale de VOLKSWAGEN actuellement. Dommage.

SGL
Membre

@DarkKane, très juste !
Je me rappelle du « passage à vide » des année 90, j’avais lu un article sur la nette baisse de qualité, à l’époque étaient dues aux négociations «financiers » de GM qui aurait « serré à la gorge » leurs fournisseurs, sur les prix des composants, et pour se rattraper, l’auraient fait sur la qualité.
De plus historiquement Opel était souvent LE CONTRUCTEUR N°1 de l’Allemagne, mais ça, c’était avant-guerre .

Carlos Ghost
Invité

Le passage à vide est dû en bonne part à un certain Jesus Lopez, engagé par les têtes d’œuf d’Opel pour « tuer les coûts ».

Il a surtout failli tuer Opel.

SGL
Membre

Merci , @Carlos Ghost ,
pour ton savoir et ta mémoire.

wpDiscuz