Accueil Alternatives Parkings moins chers pour les verts de Bordeaux

Parkings moins chers pour les verts de Bordeaux

187
8
PARTAGER

C’est une première nationale selon Parcub, mais c’est une pratique largement répandue dans d’autres pays européens (du nord par exemple) : le parking sera moins cher à Bordeaux pour toute une catégorie de véhicules dits « écologiques ».

Parcub, premier gestionnaire de parkings de l’agglomération bordelaise, vient d’annoncer la mise en place d’une tarification horaire réduite de 30% pour certains véhicules. Dans ceux-ci on trouve les véhicules GPL (longtemps interdit de parking sous-terrain sans raison valable NDLR), au GNV, les hybrides ou encore les Flexfuel. Les petits moteurs peu gourmands seront aussi à la fête puisque ceux émettant moins de 120 g de CO2/km ou mesurant moins de 3m de longueur bénéficieront de la ristourne. Il va sans dire que les véhicules électriques, qui bénéficient déjà du rechargement gratuit, seront dans le lot.

Bordeaux et son agglomération sont bien souvent précurseurs d’usages en matière de mode de transport plus verts. Déjà en 2008 la mairie avait mis en place le « disque vert » permettant 1h30 de stationnement gratuit sur la voie publique pour certains véhicules écologiques. Une manière d’encourager ce marché. « L’utilisation des véhicules écologiques va se développer mais il faut accompagner le mouvement d’où ces incitations » explique Alain Juppé, maire de Bordeaux.

« Il faut qu’on fasse un effort très net pour l’utilisation de la voiture propre. C’est comme ce qu’on a fait à Bordeaux pour le vélo. Pendant de nombreuses années, il ne se développait pas et tout d’un coup, il s’est passé quelque chose » rappelle pour sa part Michel Duchène, vice-président de la CUB (communauté urbaine de Bordeaux) et président de Parcub. A la rentrée le service d’auto-partage électrique Autolib’ s’installera dans la capitale girondine.

Le rabais sera même porté à 50% pour les abonnés des parkings. Cerise sur le gâteau, les entrées en parking devraient être plus rapides et plus pratiques pour ces véhicules puisqu’une caméra lira la plaque d’immatriculation et ouvrira la barrière pour les véhicules concernés. Pour rappel, dans d’autres pays comme la Norvège, les véhicules électriques bénéficient d’une plaque spécifique (commençant par EV) leur permettant de ne pas payer les péages urbains ni les parkings et d’emprunter les voies de bus.

Lire également : Autopartage électrique – Bolloré à l’assaut de l’Amérique

Source : Cub, Parcub via AFP. Photo : Parcub/Bordeaux (disque vert)

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Parkings moins chers pour les verts de Bordeaux"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
aussant
Invité

Et bien en voilà une bonne idée !!!
ce n’est pas à Paris que l’on aurait pu inventer ça !!!

pedro
Invité

Moins de 120g de CO2.
Donc en majorite du diesel.
Mem si les essences atteingent ces scores, cela ouvre plus de possibilite pour le mazout.
Mais bon c’est un carburant vert.

juuhuu
Invité

Et le jour ou la masse critique est atteint, paf dans le cul lulu sur les réducs ! Bullshit pour les gogos, ça c’est certain !

beniot9888
Invité

Les hybrides…

Donc, si j’arrive avec une Porsche Cayenne hybride, j’ai une réduc pour récompenser mon engagement écologique. Mais si j’arrive avec une citadine économique qui a 5 ans… non.

Poupou33
Invité

Précisions… apparemment il s’agit des véhicules de moins de 3 m qui émettent moins de 120 g de CO2 au kilomètre.

beniot9888
Invité

Si j’ai bien lu, ce n’est pas ET mais OU les véhicules de – de 3m ou – de 120g de CO2

wpDiscuz