Accueil Abarth Le blog auto en visite au Trofeo Abarth Benelux

Le blog auto en visite au Trofeo Abarth Benelux

140
5
PARTAGER

Le Trofeo Abarth est une compétition monotype organisée par le constructeur italien depuis plusieurs années et qui met aux prises des Abarth Asseto Corse. Il y a plusieurs éditions de cette série à travers l’Europe, en Italie, en Suède, au Portugal, au Benelux ainsi qu’un trophée européen. L’hexagone a accueilli le mois dernier la première course du trophée européen, et par la même occasion la première épreuve hors championnat du nouveau Trofeo Abarth Benelux  sur le circuit de Dijon. Nous y étions pour voir de quoi il retourne.

L’Abarth 500 Asseto Corse utilisée par le trophée Benelux est très sérieusement préparée pour la compétition chez Abarth à Turin. En dehors des commandes et de quelques boutons qui restent sur la console centrale, tout est dédié à la course dans cette auto entièrement vidée pour accueillir un arceau et un siège baquet. Le moteur 4 cylindres en ligne avec son turbo Garrett GT 1446 à géométrie fixe développe 190 chevaux à 5500 tr/min pour une masse de 970 kg. La 500 est équipée d’une boîte manuelle à 6 rapports, d’un différentiel à glissement limité, de disques de freins ventilés de 305×28 mm à l’avant et 240×11 mm à l’arrière mais aussi de 4 amortisseurs « course » réglables en hauteur. Pour les pneus, le pilote peu choisir des montes slick ou pluie mais les 4 doivent être identiques.

Le trophée européen accueille également une version un peu plus puissante, la 695 Assetto Corse qui bénéficie de 15 chevaux de plus, 30 kilos de moins, une boîte séquentielle et un autobloquant mécanique.

La saison du trophée européen compte 6 dates, celle du trophée Benelux 5 dates en plus de cette manche de présentation. La première a eu lieu les 1 et 2 juin sur le Nürburgring, la seconde est ce week-end à Zandwoort et suivront une manche sur le circuit d’essai Goodyear de Colmar Berg au Luxembourg les 20-21 juillet, Spa-Francorchamps les 7 et 8 septembre et Zolder les 12 et 1 octobre.

Deux représentants français étaient en piste pour ce week-end d’ouverture. Margot Laffite en trophée européen et Philippe de Korsak qui lui était invité pour la course dans le trophée Benelux. Le vétéran français, qui a écumé nombre de compétitions au fil des années, n’avait pas la partie facile, se retrouvant face à des clients du calibre de Christian Menzel, un ancien du DTM et de la Carrera Supercup. C’est dire que le niveau de la compétition dans les petites Asseto Corse. La formule n’en est pas moins particulièrement accessible, Abarth proposant des formules de prise en charge complète (renseignements sur le site du trophée trofeoabarthbenelux.com)

Nous avons demandé à Philippe ses impressions sur cette compétition ainsi que son actualité.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Le blog auto en visite au Trofeo Abarth Benelux"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bruce
Invité

Des vrais petites bombasses italienne 😉

Quelle plaisir au volant de ces puces <3

pmo
Invité

Bel vidéo où le mec parle de sa vie… on s’en tape.

LoL
Invité

Petite coquille : « la 695 Assetto Corse qui bénéficie de 15 chevaux de plus, 30 chevaux de moins, … » , c’est 15 ch de plus et 30 kilos de moins je pense ! 😉 .

Admin

Exact, je corrige.

Riccardo
Invité

Pas de coupe Abarth, ou de championnat Abarth 500 en France alors que la « Asseto Corse » est fort accessible économiquement comme à la conduite….
Vaut mieux faire conduire des stars oubliées de la TV réalité pour la « com » d’une sportive aujourd’hui….

wpDiscuz