Accueil F3 Un point sur les Winter Series 2013

Un point sur les Winter Series 2013

57
0
PARTAGER

Des monoplaces à moteur Mazda aux Etats-Unis et des monoplaces à moteur Toyota en Espagne, c’est le programme du week-end.Pro Mazda

La Star Mazda est morte, vive le Pro Mazda! L’ancien promoteur a jeté l’éponge et la série est reprise par l’Indycar.

La plupart des animateurs de 2012 sont « montés » en Indy Lights (sauf Connor de Phillippi, exilé en Carrera Cup Deutschland.) Ainsi, il n’y a quasiment que des nouvelles têtes! Matthew Brabham (Andretti) est archi-favori: vainqueur de l’US F2000 et du Team USA Scholarship, il obtient de bons résultats en Formula Renault Winter Series et en prime, il est le plus rapide lors des essais collectifs d’Open Mazda! Spencer Pigot (Pelfrey) est le dauphin de Brabham III en US F2000 et son prédécesseur au Team USA Scholarship; autant dire que lui aussi ne devrait pas faire du tourisme. Shelby Blackstock (Andretti) est jugé véloce, même si son palmarès en plutôt limité. Enfin, Diego Ferreira (Juncos), l’un des rares redoublants, a collectionné les top 5 en fin de saison.

La saison 2013 débute à Austin, au Circuit of the Americas, utilisé lors du dernier Grand Prix des Etats-Unis.

Aux essais, Ferreira donne une leçon de pilotage aux novices.

Au départ de la course 1, Ferreira garde la tête, mais Brabham le suit comme son ombre! Nick Andries (JDC) est 3e. Derrière, Pigot double Jose Guittierez (Martiga) et Juan Acosta (M1), le voilà 5e. Le 4e, Juan Piedrahita (JDC) tente de passer Andries et les deux équipiers s’accrochent. Pigot devient donc 3e! L’Américain part alors à l’assaut de Brabham, qui a lâché du terrain à Ferreira. Pigot trouve l’ouverture et termine ainsi 2e, tandis que Ferreira fête sa première victoire en Pro Mazda.

Au départ de la course 2, le 1e Pigot s’emmêle les pinceaux avec Petri Suvanto (Pelfrey.) Le safety-car sort. Au restart, Brabham, nouveau leader, s’envole. Blackstock tente de suivre le rythme de son équipier et assurer l’argent, mais il ne peut résister au retour de Ferreira. Il se consolera avec son premier podium en Open Mazda, tandis qu’avec ce premier succès, Brabham s’affirme déjà comme un « client ».

Ferreira quitte logiquement Austin avec la tête du championnat (à 58 points.) Brabham est 2e (54 points), devant Blackstock (34 points.) Pigot n’est pas loin, avec 26 unités, mais il n’est que 8e. C’est dire si le groupe de chasse est compact…

Euro F3 Open

15 jours après le Castellet, l’Euro F3 Open débarque à Jerez pour la 2e -et dernière- manche des Winter Series.

Il y a quelques changements dans le peloton. Cameron Twynham, présenté par West-Tec comme le nouveau « grand » Britannique, est prié de rester chez lui. Par contre, Vicky Piria (RP Motorsport), une ancienne habituée, effectue son retour. Ce devrait néanmoins n’être qu’une pige: elle est proche d’une signature en GP3 avec Marussia Manor. En tout cas, cela signifie qu’il y a 2 filles sur la grille: Valeria Carballo et elle!

Aux essais, Ed Jones (West-Tec) domine Nelson Mason (West-Tec), le golden-boy du Castellet. Piria et Carballo sont respectivement 5e et 6e.

La course de Jerez rappelle celle du Castellet: un pilote West-Tec en pole, qui mène de bout en bout. Sauf que cette fois-ci, c’est le tour de Jones. Cet Anglo-émirati possède un palmarès limité: 4e de l’Interstep Series (ex-Formule BMW UK) 2011, 27e de la FR 2.0 Eurocup 2012 (et 20e de la FR 2.0 NEC 2012.) Comme Piria, il devrait se contenter de passer: on l’attend en FR 2.0, chez Fortec.
Derrière Jones, Mason fait ce qu’il peut, mais le Canadien se satisfera de l’argent. Hector Hurst (Emilio de Villota) est longtemps 3e. Puis l’Argentin est trahi par son Toyota, offrant le podium à son équipier Alexey Chuklin. Carballo est également victime d’une panne, mais Piria sauve l’honneur des femmes en terminant 4e.

Mason remporte ce mini-championnat (avec 45 points.) 3e au Castellet, Jones est son dauphin (42 points.) Sandy Stuvik (RP Motorsport) complète le podium final (22 points.)

Crédits photos: Euro F3 Open (photos 1, 6, 7 et 8) et Pro Mazda (photos 2, 3, 4 et 5.)

A lire également:
Un point sur les Winter Series 2013

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz