Accueil F3 Un point sur les Winter Series 2013

Un point sur les Winter Series 2013

104
0
PARTAGER

Des Singapouriens en Chine, des Malaisien à Abu Dhabi et un Anglais en Nouvelle Zélande, c’est le programme du week-end!Asian Formula Renault

Les nouvelles sont plutôt rares sur ce championnat chinois de FR2.0 et sur son promoteur, FRD.
Avec l’émergence de la Formula Pilota China (devenue Formula Masters Series) et la reprise en main de la China Formula Grand Prix, le niveau a baissé en AFR. On en revient à la série monoplace dans la tradition chinoise, avec des gentlemen-drivers grisonnants venus de toute l’Asie et des seconds couteaux japonais.
A priori, pour 2013, l’AFR devrait se dérouler uniquement à Zhuhai, lors des quatre Pan-Delta Racing Festival.

En attendant, Asia Racing Team multiplie les journées d’essais.

Le 16, l’équipe accueille à Zhuhai 4 kartmen de Singapour: Randall Ng, Anthony Seow, Jamie Teo et Duncan Nursey. C’est leur première expérience en monoplace. Ils sont invités par Yuey Tan (Carrera Cup Asia -aucun lien de parenté avec Rose-) et coachés par Rodolfo Avila (autres pilote de Carrera Cup Asia.)

Les 23 et 24, AFR s’offre cette fois de « vraies journées », en vu du championnat 2013.

Teo est de retour, avec des temps à 5 secondes des autres. Y compris face à des débutants comme le Japonais Yuki Asahara (issu du kart) ou le Suisse Thomas Luedi (qui avait néanmoins déjà piloté une AFR en août dernier.) La route sera longue pour trouver « le » Singapourien…

A la fin des deux jours, fini de rire! Li Zhi Cong, Avila et le boss Philippe Descombes montent dans les Tatuus pour donner une leçon de pilotage. Les trois hommes explosent les temps.

FG 1000

Eric-Louis Pragasam est annoncé en grandes pompes comme le 7e homme du peloton. Mais à Yas Marina, pour la reprise, il est bel et bien absent.

Du coup, les espoirs se portent sur Weiron Tan, qui pourrait revenir pour les 3 derniers meetings. De quoi le dérouiller un peu, vu qu’il n’a plus roulé depuis l’été.

En FG1000, la plupart des monoplaces sont vierges de sponsor. Du coup, l’apparition de « Skydive Dubai » sur le capot de la RFR de Haytham Sultan Al Ali est un évènement!

Aux essais, Nicolas Canal est le plus rapide.

Au feu vert, Seatter part à la poursuite de l’hispano-américain et d’aucun s’attendent à ce qu’elle le déboite, comme d’habitude. Néanmoins, Rahul Raj Mayer, 3e, est un C-C-C-C-Combo Breaker! Le Malaisien manque un freinage, arrive en luge sur Seatter et perce l’un de ses Dunlop.
Dans un premier temps, tout semble ok sur la monoplace de la Malaisienne. Mais au 9e tour, à cause du manque de pression, Seatter perd le contrôle, la voiture décolle, puis atterrit sous le nez de Canal, qui ne peut l’éviter. Mayer profite de la confusion pour passer en tête.
Canal repart et se contente de la 2e place. Al Ali décroche une 3e place très opportune, tandis que Seatter se traine jusqu’à l’arrivée.

Dans la course 2, Canal grille la politesse à Mayer. 4 virages plus loin, il se fait lui-même doubler par Seatter! En effet, la malaisienne a déjà dépassé les 4 autres voitures.
Ensuite, la Malaisienne est sur orbite. Elle décroche sans encombre sa 7e victoire en 8 courses. Canal se satisfait d’une nouvelle 2e place, devant Mayer.

Toyota Racing Series

Comme chaque semaine, c’est en Nouvelle Zélande qu’il y a le plus d’action. La TRS se rend à Taupo pour son 3e meeting 2013.

Le week-end commence toujours par une sortie de la biplace avec un VIP à l’arrière. Vanessa Goddard est l’heureuse élue; le « chauffeur » est Sam McNeill (vu autrefois en FF et en TRS.) Elle est si impressionnée qu’à l’arrivée, elle reste prostrée dans la voiture. Du coup, son fils Spike (champion de British F3 2012 en catégorie « National ») en profite pour s’installer devant et prendre la pose!

Au championnat, Lucas Auer, Felix Serralles et Nick Cassidy prennent déjà le large. Si un 4e homme veut viser le titre, il doit se réveiller immédiatement.

Alex Lynn est cet homme. Déjà vainqueur de la 3e course de Timaru, il est le plus rapide le vendredi.

Au départ de la course 1, Cassidy tente une attaque sur Lynn. Mais le futur pilote d’Euro F3 tient le coup et reste en tête. Il déroule jusqu’à l’arrivée.

Le champion en titre à du mal à mettre ses pneus en température. Steijn Schothorst tente de lui chiper la 2e place. Néanmoins, Cassidy le contrôle et l’ordre du podium ne changera plus.

Avec la grille inversée, Bruno Bonifacio (ci-dessous) hérite de la pole. Le champion de F3 SudAm 2011 en profite pour remporter sa première victoire en TRS. Malgré la pression continue de Schothorst.

Loin derrière, Auer assure une 3e place.

Dans la course 3, ça swing pas mal! Goddard gare sa Tatuus dans un bac à sable. Le safety-car sort le temps qu’on l’enlève de là.
A la reprise, Auer veut doubler Schothorst (encore lui!) Le neveu de Gerhard Berger tente une manœuvre originale: passer par-dessus le Néerlandais! Il s’en tire avec un pneu crevé et il doit rentrer aux stands au ralenti.
Devant, pas de souci pour Lynn, qui se balade. Cassidy profite de l’accrochage Schothorst/Auer pour décrocher l’argent. Bonifacio complète le podium.

Au championnat, Cassidy, très régulier, prend les commandes, avec 517 points (mais 0 succès 2013.) Auer glisse au 2e rang, avec 511 points. Quant à Serralles, auteur d’un week-end en demi-teinte, il passe 3e, avec 477 points. Il est désormais sous la menace de Lynn, 4e avec 471 points et recordman des victoires cette saison.
A deux meetings du but, le quarté ne devrait plus bouger. Mais bien malin celui qui pourra en déterminer l’ordre d’arrivée…

Crédits photos: Toyota Racing Series (photos 1, 7, 8, 9, 10 et 11), ZIC (photos 2 et 3) et Gulf Motorsport (photos 4, 5 et 6)

A lire également:
Un point sur les Winter Series 2013

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz