Accueil Actualités Entreprise Un projet low cost et low price chez VW ?

Un projet low cost et low price chez VW ?

113
9
PARTAGER

Un modèle à bas coût de production et prix de vente contenu pour poursuivre son offensive et augmenter encore ses performances sur les marchés émergents… Le tentaculaire groupe Volkswagen y songerait si on se réfère à un entretien accordé par Bernd Osterloh au média économique allemand Handelsblatt. Un groupe piloté par plusieurs experts devrait présenter un rapport sur la faisabilité et la rentabilité de la chose, présentation devant le directoire du groupe avant la fin de l’exercice en cours.Afin de séduire les clients sur les marchés émergents (Inde et Chine en tête de liste) à des tarifs compétitifs pour s’aligner sur les offres déjà présentes sur place, le groupe Volkswagen pourrait à court terme, on parle de deux ans, lancer une gamme low cost et low price. Le marché européen étant appeler à continuer à s’essouffler, redistribuons les cartes ?

Les modèles seraient produits sur place pour évidemment gagner sur tous les différents coûts et être commercialisés à un prix en accord avec les standards pratiqués sur ces marchés. Cette voiture bon marché (le retour de la voiture du peuple ?) bon marché pourrait être proposée à un tarif débutant aux alentours de 5 000 €. Faut-il voir derrière cette annonce une nouvelle tentative pour draguer Suzuki ? Tous azimuts à l’échelle du planisphère automobile, la guerre est clairement en marche sur ces marchés, entre offre existante et autos à venir. Alors que Renault pourrait relancer son projet ULC (Ultra Low Cost), Nissan va ressortir Datsun du formol. Les exemples ne manquent pas.

Actuellement, la Volkswagen la moins chère commercialisée en Inde est la Polo dont le prix de vente démarre à l’équivalent de quelques 7 000 €. Rappelons aussi que sur ce marché, nombreux sont les constructeurs à déjà proposer des véhicules plus abordables comme par exemple Tata, Hyundai (Eon), Toyota (Etios), Honda ( Brio) quand Maruti/Suzuki mène largement les débats. Alors prochainement une VW low cost et low price pour ces marchés, une offre actuellement absente ? Le groupe VW continuerait alors de faire le grand écart entre les marques haut de gamme, premium et généralistes. A voir aussi si pour l’occasion, ces autos seront bien badgées VW. Ou pas. A suivre.

Source : Handelsblatt.

Crédit illustration : VW.

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Un projet low cost et low price chez VW ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
nono
Invité

Bizarre
La strategie de VW semblait plutot de rentrer sur les marches emergents par le haut (en proposant des voiture haut de gamme ) puis de descendre doucement en gamme..

Membre

oui mais voilà, c’est la crise, même pour VW.

polotreize
Invité

ils l’ont deja le low cost !!!!
avec seat et skoda !!

nicool
Invité

Seat ce n’est pas du Low cost.
T’as qu’a t’en acheter une au lieu de l’ouvrir. Ce n’est pas parce que le prix est moins cher qu’une Volkswagen que c’est du Low cost.
Peut-etre faudrait-il que tu apprennes le mot d’ailleurs.

nicool
Invité

Avec VW dans le Entry, plus Datsun prochainement mais aussi d’autres constructeurs, une future guerre des prix dans le low cost?

Verslefutur
Invité

Une marque Low-cost avec les vieux modèles Volkwagen
Après tous les replâtrages successifs, ces modèles n’ont pas vieillit

Vive la tristesse dans l’automobile 🙁

Pat
Invité

Avec Dacia qui singe déjà les modèles Vw, une nouvelle marque produisant du low-cost qui ressemble a Vw irait a l’encontre des intérêts du groupe allemand en le liant durablement au low cost.

Que dire de Skoda et Seat qui sont déjà des vw au rabais ?

D’autant que les audi, ressemblant au vw, pourraient elles aussi en pâtir.

pat d'pau
Invité

Chez les mandataires:

VW: -20%
Renault: -35%

Et si on continue a ne pas acheter ca va encore baisser. C’est bon ca

wpDiscuz