Accueil Essence ou Diesel Prix des carburants : une mission lancée par Bercy

Prix des carburants : une mission lancée par Bercy

62
6
PARTAGER

Les prix des carburants n’en finissent pas de jouer avec les nerfs des consommateurs. Après des records atteints mi-avril, les prix à la pompe avaient reflué jusqu’à leur niveau de la fin de l’année 2011. La hausse que l’on connait depuis début juillet fait craindre un retour sur les records. Avant d’envisager un blocage des prix, Bercy vient de lancer une mission chargée de les étudier.

Le gazole était affiché en moyenne à 1,4060 euros le litre la semaine dernière soit 9 centimes par litre de plus que le plus bas de fin juin. Le SP95 quant à lui était à 1,5740 euros le litre soit 7,2 centimes de plus que la fin juin. Enfin le litre de SP98 se vendait en moyenne à 1,6292 euros soit 6,84 centimes de plus. Afin de couper court aux rumeurs et inquiétudes d’une hausse injustifiée qui serait faite par les pétroliers au moment des départs en vacances, Pierre Moscovici, Ministre de l’Economie et des Finances, a demandé à l’Inspection Générale des Finances (IGF) ainsi qu’au Conseil Général des Mines de mener une mission.

« J’ai demandé à l’IGF et au Conseil général des mines de conduire à très court terme une mission d’analyse et d’inspection sur la formation et la transparence des prix de la filière pétrolière. Les Français peuvent avoir confiance, nous agirons dans leur intérêt avec comme préoccupation leur pouvoir d’achat » a déclaré le ministre dans les colonnes de Nice Matin. Cette mission analysera donc les variations des prix à la pompe pour vérifier qu’ils sont bien corrélés aux variations du prix du pétrole.

Si depuis la fin du mois de juillet l’euro est revenu autour des 1,23 dollars pour 1 euro, le baril de pétrole brut a dans le même temps vu son cours repartir à la hausse de façon vertigineuse passant en 20 jours à peine de 90$ à 112 $ à date, sur fond de crise Syrienne. Le trend haussier observé actuellement fait craindre un retour du baril à 120 $ comme au moment des records de prix à la pompe. Pourtant certaines nouvelles devraient calmer cette hausse comme la reprise de la production de pétrole par le Soudan Sud.

Source : Nice Matin, Ministère

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Prix des carburants : une mission lancée par Bercy"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Marine
Invité

Blahblahblah : « on va jouer la montre les gars… bientôt c’est la rentrée, il y aura d’autres sujets ».
Le prix de l’essence devrait être réglementé mais personne n’osera le faire.

4aplat
Invité

Propos demagogiques tout comme la promesse du candidat Hollande !!! En plus a un moment où ça repart a la hausse et que les français partent en vacances
L’Europe interdira le blocage et c’est tout …
Automobilistes, continuez a allimenter la machine avec vos taxes de taxes (TVA sur la TIPP pas ex) …

Y'aqu'à
Invité
Voici de quoi relativiser les augmentations futures du prix du pétrole qui est la valeur la plus spéculative >30% du prix de revient réel. : http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&view=article&id=21596:petrole-de-juan-de-nova-madagascar-labandonne-a-la-france&catid=45:newsflash&Itemid=58 Comme il est dit dans l’article, le canal du Mozambique contient autant de pétrole qu’en mer du nord. La France avec Juan de Nova et les îles éparses peut devenir une puissance pétrolière au même titre que la Norvège. Mayotte deviendrait alors un port pétrolier pour les gros tanker et une base importante de défense militaire pour défendre les pétroliers que n’hésiteraient pas à attaquer les pirates somaliens. Madagascar aura besoin de la France… Lire la suite >>
Pedro
Invité
Vite une commission sur… A ba non c’est deja fait. Bon alors apres ca il faudra faire un groupe de reflexion (c’est pas pareil) suivi d’une etude generale sur les differents types de carburants. Les differentes commissions auront un an pour rendre leurs rapports. Puis il faudra faire une commission sur l’etude de ces rapports. Enfin une prise de decision en 2014. En gros pour dire « bon ben en fait non on va pas les bloquer c’est compliquer faut faire des papiers tout ca c’est un peu chiant. En plus c’est le pollueur qui paye. Apres tout c’est normal. Donc… Lire la suite >>
pat d'pau
Invité

« J’ai demandé à l’IGF et au Conseil général des mines de conduire à très court terme une mission d’analyse et d’inspection sur la formation et la transparence des prix de la filière pétrolière. Les Français peuvent avoir confiance, nous agirons dans leur intérêt avec comme préoccupation leur pouvoir d’achat »

Merci Pierrot (Mosco-vici), t’es vraiment un mec cool et t’inquiet 😉 Nous, contribuable humaniste de gauche, sommes confiant… comme tu nous le dis: « Les Français peuvent avoir confiance »

Sinon… t’as pas 100 balles, Pierrot?

wpDiscuz