Accueil Constructeurs General Motors accusé d’avoir mis Saab en faillite

General Motors accusé d’avoir mis Saab en faillite

89
7
PARTAGER

Est-ce que General Motors aurait mené des actions illégales qui auraient provoqué la faillite de Saab ? Spyker vient de porter plainte contre le groupe américain aux Etats-Unis et demande 3 milliards de dollars !

Le constructeur néerlandais demande réparation pour les « actions illégales que General Motors a prises pour éviter la compétition avec Saab sur le marché chinois ». Selon Spyker, GM  aurait mené des actions qui avaient pour but direct et intentionnel de provoquer la faillite de Saab.

Dans un communiqué émis par Spyker, GM est accusé d’avoir « interféré de manière délictuelle dans une transaction entre Saab Automobile, Spyker et l’investisseur chinois Youngman qui aurait permis à Saab de se restructurer et de rester solvable. »

Saab est devenu propriété de General Motors en 2000. La marque a ensuite été vendue à Spyker en janvier 2010 avant d’être déclarée en faillite le 19 décembre 2011. Selon Spyker, cette faillite est due à l’action de General Motors qui a contrarié une levée de fonds en Chine (avec Youngman et Pang Da) en refusant de transférer des brevets technologiques qu’il détient sur les 9-3, 9-5 et 9-4X.

Saab étant en redressement judiciaire, et n’étant pas en mesure d’engager des fonds pour cette action, Spyker se substitue à la marque suédoise pour payer les frais de justice.

Et aussi : BAIC conteste la vente de SAAB

D’après AFP

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "General Motors accusé d’avoir mis Saab en faillite"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
François
Invité
« Selon Spyker, cette faillite est due à l’action de General Motors qui a contrarié une levée de fonds en Chine en refusant de transférer des brevets technologiques qu’il détient sur les 9-3, 9-5 et 9-4X. » Tout est dit, chacun ayant la libre jouissance des biens dont il est propriétaire, GM avait donc le droit de faire ce qu’il voulait de ses licences, y compris de ne pas les transférer à un constructeur chinois concurrent de ses partenaires sur place qui auraient sans doute peu apprécié la chose. Muller doit avoir besoin de revenir sous les feux des projecteurs car c’est… Lire la suite >>
seb92
Invité

Sauf q spiker avait rachete saab donc c est plus complique q ton resume a 2 balle.

François
Invité

Rappelez-moi ce que Spyker avait racheté pour 78 millions de dolllar?en réalité pas grand chose et sûrement pas les licences qui font l’objet du contentieux.
Maintenant je comprends Muller, il a jamais gagné une thune ni avec Spyker ni avec Saab et peut-être que les fins de mois deviennent compliquées pour lui 😀 je rigole, il doit lui rester de quoi vivre confortablement mais quand tu es habitué au grand luxe et aux lights des projecteurs, dur de revenir dans l’anonymat.

seb92
Invité

Tu me demande de te rapeler le contrat q tu ne connais pas non plus. Tes sentiments ey tes impressions ne feront pas le jugement d un tribunal qui jugera sur des faits.
Tu confonds detenir et etre proprietaire qui sont 2 choses bien differentes.

karuk
Invité

Attention PSA regarde ou tu mets les pieds avec GM !!!!!!!!!!!!!!!!!!

ProRassur
Invité

bjr
je trouve que les philosophies de construction et recherches d il y a encore 10 ans étaient bien meilleures.

Rémi
Invité
Contrairement à ce que dit @François en commentaire, c’est que l’objet du litige, le dommage invoqué par Spyker, ne porte pas sur l’ATLA, ce contrat cadre signé en GM et Spyker-Saab Automobile. l’ATLA prévoyait effectivement une clause de non-transmissibilité et notamment l’accord de GM pour toute cession de parts du capital de Saab Automobile dont le pourcentage serait supérieur à 20%. Or la dernière transaction de décembre entre Youngman, Spyker et Saab Automobile pnon seulement prévoyait explicitement le non transfert des technologies GM mais encore une cession de parts inférieure à 20% au profit de Youngman laquelle ne serait effective… Lire la suite >>
wpDiscuz