Accueil Actualités Entreprise Artega dépose le bilan

Artega dépose le bilan

68
8
PARTAGER

C’est par l’entremise d’un laconique communiqué publié sur son site web que Artega vient de révéler son dépôt de bilan. Pour l’artisan allemand, il est désormais question de dénicher un repreneur…

C’est au sein du tribunal de Paderborn en Allemagne que se décidera finalement le sort du petit artisan allemand Artega. Si les raisons de ce dépôt de bilan ne sont pas évoquées, nul besoin d’être grand clerc pour anticiper un business en berne et des difficultés de trésorerie et de créances.

L’artisan allemand se retrouve donc en dépôt de bilan. Désormais, après un échec de dernière minute en vue d’une reprise par un groupe d’investisseurs asiatiques, il faudra trouver un repreneur pour éponger les dettes et assurer une viabilité à terme de l’entreprise et de ses 34 salariés.

Artega précise mener des négociations à ce sujet. Souhaitons leur une porte de sortie favorable… Sinon ce serait une disparition pure et simple pour la société de Delbrück fondée en 2006.

A lire également. L’Artega GT par Cargraphic.

Source : Artega.

Crédit illustration : Artega.

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Artega dépose le bilan"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
scharley
Invité
Un nouvel exemple qui montre que l’aventure automobile n’est pas (plus) à la portée de tous. Et pourtant, l’Artega est une très bonne auto. Cela n’aura pas suffit pour assurer sa pérénité. Pouvoir assurer la viabilité d’un constructeur automobile avec un seul modèle sportif est devenu impossible, sauf à avoir une histoire à raconter ou à faire vivre le passé (ex Morgan). Le ticket d’entrée technique et historique est trop élévé quand on voit les trouvailles technologiques des dernières autos de chez Ferrari, Porsche, Nissan, …. Le seul qui peut arriver à vivre en vendant uniquement des berlinettes, c’est Ferrari.… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

Il y a Caterham 😉 ou même Radical dans un autre genre.

bOO
Invité

Et PAGANISME AUTOMOBILI alors?!

bOO
Invité

Et PAGANI AUTOMOBILI alors?! (dsl correction orthographique…)

scharley
Invité

Pagani, comme Kooneegssep, assure leur cash en vendant les autos très très chères. Leur seuil de rentabilité est donc très bas.
Pour l’artega, on est dans la sportive « classique » qui fait face à une 911 ou une Nissan GTR.

Pagani, c’est autre chose. Et je pense qu’il n’y a pas plus de 100 modèles en circulation depuis sa création.

Guigui
Invité

c’est une tres belle voiture, qui ne manque pas de qualités, mais vendre un produit sans histoire, sans image, sans réseau, au prix d’une Porsche cayman S ou d’une Lotus Evora est parfaitement suicidaire. Déjà que Lotus n’arrive pas à vendre son Evora…
à 20 000€ de moins, peut etre qu’ils en auraient vendues!

frederic.E
Invité

Guigui : je ne sais pas si tu te rappelles , mais ils avaient parlé à un moment d’une Artega S ou light avec moteur 2.0 L TFSI d’environ 250 ch, un équipement allégé et un prix bien moins élevé mais pour faire comme les copains , ils se sont ruinés dans les VE et l’Artega SE qui n’apporte rien de plus ou de mieux que les autres mais qui a plombé les finance du constructeur.

Guigui
Invité

à Frederic E: non je n’ai jamais entendu parlé d’une Artega doté du 2L TFSI, mais ils auraient sans doute dû commencer par là. si on regarde un constructeur emblematique, mais artisanal, comme Lotus, on s’aperçoit que seules les 4 cylindres se sont vendues. (excepté, peut etre, l’Esprit V8, et encore)
ça aurait permi de proposer l’engin à un coup raisonnable et permettant à une clientele pas suffisammant fortunée pour acceder à la catégorie des Cayman et consorts, de s’offrir une belle sportive européenne et efficace…

wpDiscuz