Accueil F3 British F3 à Brands Hatch: the ballad of Harvey Jack

British F3 à Brands Hatch: the ballad of Harvey Jack

67
0
PARTAGER

Déjà en forme à Rockingham, Jack Harvey (Carlin) explose à B’Hatch. Jazeman Jaafar (Carlin) va devoir s’accrocher pour rester en tête. Quant à Carlos Sainz Jr (Carlin), ex-leader, il continue à être aux abonnés absents.

Formule Ford

Non, ce n’est pas une photo d’archive! C’est bien David Coulthard au volant de la Mygale de Cavan Corcoran, ce week-end.

Le « Flying Scottsman » s’offre un tour, dans le cadre d’une opération de promotion du sport automobile, Go Motorsport.

Après la démonstration de David Coulthard, Antti Buri fait la sienne. C’est désormais une habitude: la pole et les trois manches tombent dans l’escarcelle du Finlandais.

Dans la course 1, Buri est brièvement victime d’une accélérateur bloqué dans l’ultime tour. Luke Williams en profite pour le dépasser. Mais une fois l’incident terminé, il reprend son bien. Non, mais!

Ni hao!

L’actualité du week-end, c’est la présence d’un quinzième homme: Adderly Fong, d’ordinaire présent en Auto GP et en R8 LMS Cup (dont il mène le classement.)

Rappel des faits: en 2010, ce pilote Chinois né à Hong-Kong pilote en British F3 « National ». Il décroche un podium « scratch » très chanceux à Brands Hatch.
Grâce à cela, il est sacré « pilote Chinois de l’année » et il peut financer un programme ambitieux. Sa structure, Sino Vision Racing, monte en « International » et absorbe l’équipe CF du galérien Hywel Lloyd. Le résultat est très décevant.
Pour 2012, Lloyd reprend la structure F3, qui retrouve son nom de CF. L’objectif est de louer des F3 en « National ». Son premier client est Fong, son ex-patron!

Les essais

Jack Harvey annonce la couleur lors des qualifications: il décroche les poles des courses 1 et 3. A chaque fois, il devance le leader du classement, Jazeman Jaafar.

Les courses

Dans la course 1, Harvey s’élance impeccablement. Jaafar, en revanche, reste scotché et Alex Lynn (Fortec) en profite. Jaafar tente plus loin -avec succès- de reprendre sa 2e place. Il part ensuite à l’assaut d’Harvey -sans succès-. Quant à Lynn, il doit se battre avec Carlos Sainz Jr, mais l’Anglais réussit à conserver sa 3e place.

Il pleut durant la nuit de samedi à dimanche et la course 2 démarre donc sur une piste détrempée.

Le « poleman » Fahmi Illyas se sort tout seul. Pipo Derani (Fortec) hérite du commandement. Felix Serralles cherche à en déloger son équipier, sans y parvenir.
Derrière eux, Pietro Fantin (Carlin) assure la dernière place du podium, face à un Sainz décidément abonné aux 4e places.

Comme souvent, le héros de la course 2 ne va pas très loin lors de la finale. A l’instar d’Harry Tincknell (Carlin) à Rockingham, Derani s’accroche dans le premier tour. Le coupable s’appelle Sainz.
Une fois le safety car rentré, Harvey est sur orbite. Jaafar ne peut lutter. Au moins, il est lui-même intouchable: Tincknell, alors 3e, a des soucis d’embrayage. Il arrive néanmoins à contenir Lynn.

Au classement, Jaafar reste en tête, avec 174 points. Mais Harvey est bien pressant, à 167 points. Avec 137 points, Sainz commence à s’éloigner de la tête. Serralles (124 points) et Lynn (123 points) sont les seuls à pouvoir encore rêver du podium final.

Fong peut être content de son week-end: il s’offre les trois victoires de classe!

Le pilote Chinois songe déjà revenir sur d’autres manches.

La FIA cherche un pilote Chinois, même s’il est moyen. L’enjeu commercial est trop important. Fong arrive à mobiliser des sponsors Chinois (contrairement à Ho-Pin Tung) et il connait les circuits européens (contrairement à Sun Zheng ou Wang Jian-Wei.) De là, à l’imaginer un jour en F1…

Source:
British F3

Crédit photo: British F3, sauf photos 2 et 3 (Formula Ford.)

A lire également:
British F3 à Rockingham: retour en Grande-Bretagne

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz