Accueil Sécurité Un radar picard insultait les conducteurs trop rapides

Un radar picard insultait les conducteurs trop rapides

60
1
PARTAGER

On se souvient de la campagne pour les radars pédagogiques, visant à indiquer à chaque conducteur sa vitesse pour l’inviter à adopter une allure adéquate. A Eaucourt-sur-Somme, un radar de ce type a développé le concept. Selon le Courrier Picard, un conducteur trop rapide pouvait y lire une insulte en anglais !

La ville dirigée par Henri Sannier, présentateur de France Télévisions, s’est vue offrir un radar pédagogique de la part d’Axa Prévention pour ses efforts dans le domaine de la sécurité routière.

Si tout devait être parfait, l’un des employés de l’entreprise qui a conçu le radar a surpris Axa et la Mairie en programmant différemment l’affichage de l’écran.

Si le radar détectait une vitesse excessive, il affichait la vitesse détectée et le message « FUCK YOU ».

Tant à la mairie que chez Axa, le message n’a pas été apprécié et l’entreprise en charge du radar a été rappelée à l’ordre. Son patron, assurant qu’il était impossible de pirater le message, a trouvé le petit malin, l’un de ses employés.

« J’ai un collaborateur farfelu, un commercial parisien qui aime me faire des blagues », confessait-il au Courrier Picard. « Le jour de l’inauguration, pour me montrer que la matrice texte était trop petite, il a marqué ça. Et effectivement, je n’ai pas fait attention. Mais comme il n’est pas informaticien, il l’a mal déprogrammé et c’est resté comme ça. »

Reprogrammé depuis hier, le radar affiche le nombre de points que le conducteur peut perdre et le message « Attention, trop vite ».

Et aussi :
“Je veux un radar fixe devant chez moi”

Source : Courrier Picard

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Un radar picard insultait les conducteurs trop rapides"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
IS-F
Invité

Cette expression est trop forte….mais pourquoi en anglais alors.

wpDiscuz