Accueil F1 F1 : Premier bilan après les essais de Jerez

F1 : Premier bilan après les essais de Jerez

69
8
PARTAGER

Aujourd’hui se déroulait la 4 ème et dernière journée des essais d’intersaison sur le circuit de Jerez. Si toutes les équipes n’étaient pas là, ni ne travaillaient sur les mêmes programmes, ces premiers tours de roues de la saison auront tout de même permis de tirer quelques enseignements.

L’un des premiers est que les voitures sont déjà très fiables. Certes beaucoup des voitures 2012 sont des extrapolations des voitures de la saison passée mais les pilotes présents ont enchaîné les tours. Cette dernière journée a néanmoins vu quelques ennuis survenir pour Senna sur la Williams, Grosjean et sa Lotus, Alonso sur la Ferrari et même le champion du monde Vettel et sa nouvelle RedBull RB8. Il faut dire que pour beaucoup les voitures ont compilé environ 400 tours du circuit.

Après 3 jours sur des programmes de régularité et d’aérodynamique, Ferrari avait décidé d’aller chercher le chrono. Alonso s’est donc employé à rester tout en haut de la feuille des temps ce qui doit réchauffer un peu le cœur des tifosis qui ont vu leurs protégés aligner des temps moyens durant les 3 premières journées.

Jean-Eric Vergne confirme sa bonne pointe de vitesse et celle de la Toro Rosso. Daniel Ricciardo avait déjà montré la bonne tenue de la STR7, JEV le confirme en signant le deuxième temps de cette dernière journée. La petite scuderia sera-t-elle la surprise de ce début de saison 2012 ? Toujours est-il que JEV se paie le luxe de devancer le chef de file de Red Bull, le double champion du monde Sebastian Vettel. Red Bull ne semblait pas plus satisfait de ses essais que cela, mais les hommes de Newey étant perfectionnistes cela ne veut pas dire que la voiture soit mauvaise pour autant.

Hamilton et McLaren ont continué officiellement leur programme sur l’aérodynamique de la voiture et des différents éléments apportés à Jerez. En cette dernière journée, Hamilton s’est cependant rapproché des temps des meilleurs. Grosjean quant à lui travaillait sur la performance de la Lotus et sur différents éléments qui seront très utiles aux ingénieurs en vue des prochaines séances d’essai.

Kobayashi a connu un problème hydraulique sur sa Sauber mais a quand même réussi à se hisser sous les 1min 20s. Cette Sauber montre un bon potentiel et l’équipe de Peter Sauber est satisfaite de ces journées en Espagne. Force India a finalement pu faire rouler Hulkenberg qui avait été privé d’essais hier suite à la légère sortie de Bianchi. Hulk ne cachait pas sa satisfaction de retrouver une place de titulaire après une saison en tant que 3 ème pilote. Le coup de volant et la motivation aperçus lors de sa première saison chez William semblent intacts.

Bruno Senna sur la Williams ont une nouvelle fois enchaîné les tours et comme hier effectué 125 boucles. Il semble que Williams a besoin de beaucoup de données sur sa nouvelle monoplace. Bon dernier, Jarno Trulli sur la Caterham faisait son retour en piste et il a du batailler avec la CT01 pour trouver le bon équilibre. Mercedes avait décidé de ne rester que les 3 premiers jours et HRT avait déjà quitte Jerez hier.

Bien entendu les temps effectués ne signifient pas grand chose car les équipes travaillent sur des programmes différents. Cependant on a pu voir un Kimi Räikkönen déjà en très grande forme et très rapide malgré ses années loin des paddocks. Certains l’ont même vu sourire, c’est dire. La Lotus semble plutôt rapide, Grosjean a réalisé le meilleur temps des 2012 sur ces 4 jours. Comme déjà évoqué la Toro Rosso et ses deux rookies semble elle aussi bien née et déjà assez bien maîtrisée par les ingénieurs. McLaren, Ferrari, RedBull et Mercedes comme à leur habitude ont été plutôt discrets et très probablement caché leur jeu pour mieux surprendre leurs adversaires le moment venu. Williams, HRT et Caterham sont visiblement déjà en retard et on risque donc de voir ses 3 écuries se battre pour les dernières places tout au long de la saison (avec Marussia que l’on a pas encore vu cette saison).

Les écuries vont maintenant rentrer à leurs bases et travailler sur les données collectées durant ces essais de Jerez pour affiner, modifier, corriger leurs voitures et amener les premières modifications pour les prochaines journées d’essai qui se tiendront à Barcelone dans 15 jours du 21 au 24 février. Mercedes et HRT devraient y présenter leur nouvelle voiture, Marussia a priori devrait attendre les 3 ème et derniers essais hivernaux début mars.

Classement de la 4ème journée :
1. Alonso – Ferrari – 1’18 »877 – 39 tours
2. Vergne – Toro Rosso-Ferrari – 1’19 »597 – 0 »720 – 80 tours
3. Vettel – Red Bull-Renault – 1’19 »606 – 0 »729 – 50 tours
4. Hamilton – McLaren-Mercedes – 1’19 »640 – 0 »763 – 86 tours
5. Grosjean – Lotus-Renault – 1’19 »729 – 0 »852 – 95 tours
6. Kobayashi – Sauber-Ferrari – 1’19 »834 – 0 »957 – 76 tours
7. Hulkenberg – Force India-Mercedes – 1’19 »977 – 1 »100 – 90 tours
8. Senna – Williams-Renault – 1’20 »132 – 1 »255 – 125 tours
9. Trulli – Caterham-Renault – 1’22 »198 – 3 »321 – 117 tours

Source : Formula1, Photo : 1-Ferrari, 2-Lotus, 3-McLaren, 4-Sauber, 5-Caterham

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "F1 : Premier bilan après les essais de Jerez"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jr
Invité

La Williams n’est pas si loin que ça faut pas exagérer avec le moteur Renault ils vont progresser

r.burns
Membre

depuis quelques années le développement moteur est figé donc c’est certainement pas le moteur qui va faire la différence

wizz
Membre
Oui et non La voiture et le moteur sont intimement liés. Les différents règlages de l’un dépend des caractéristiques de l’autre afin d’en tirer le meilleur compromis. Par exemple, selon si le moteur est « plein » ou « creux », c’est à dire pas forcement très puissant mais ayant une large plage exploitable ou très puissant sur une très faible plage de régime moteur, on n’adoptera pas les même rapports pour la boite de vitesse. Et c’est pareil pour les aéro, pour la répartition des lests, etc… Et donc on peut dire que pour le moment, Williams est loin de tout connaitre sur… Lire la suite >>
r.burns
Membre

Pas d’accord Wizz, on parle de moteurs de F1

dans l’émission Motors on a demandé à JEV la différence entre le Renault de Redbull et le Ferrari de la Tororosso, réponse « aucune, dans les 2 c’est gaz à fond jusqu’au rupteur, changement de rapport » et absolument aucune langue de bois !

wizz
Membre
Comme REDBULL (renault) a construit sa voiture autour du souffleur, alors REDBULL (renault) avait perdu plus de chevaux que les autres, et donc REDBULL (renault) va récupérer plus de chevaux que les autres Mais pour les autres, dont Williams, ils ont perdu moins de chevaux, et donc Williams récuperera moins de chevaux aussi bref, ce que redbull va récupérer en puissance (en contre partie d’une grosse perte du souffleur) sera supérieur aux autres dont williams (en contre partie d’une petite perte du souffleur bref, aucun avantage à la fin (du point de vue moteur, du point de vue de la… Lire la suite >>
polotreize
Invité

bravo pour nos français!!!!!!!!!!!!

wpDiscuz