Accueil GP2 Superleague: un châssis Lola en 2013?

Superleague: un châssis Lola en 2013?

111
0
PARTAGER

Les bonnes nouvelles sont plutôt rares du côté de la Superleague Formula. L’organisation du championnat 2011 est très chaotique. Après plus de 3 mois de pause, il devrait reprendre à la fin du mois, à Pékin. Néanmoins l’organisateur croit en son avenir. Ainsi, il songe à un nouveau châssis pour 2013.

Depuis sa création, en 2007, la Superleague utilise des Panoz DP09.
A l’instar de l’Indycar, la série veut choisir dés maintenant son futur fournisseur, afin de lui laisser un an pour se préparer.

La monoplace, équipée d’un V12 de 750ch, devra être performante, tout en ayant un cout d’utilisation bas.
Lola, l’un des fabricants de châssis les plus expérimentés, a été approché. Il leur a présenté sa B12/20, alias « World Junior Car », une simili-F3 destinée aux écoles de pilotage.

Rêver de 2013, c’est bien joli, mais le futur immédiat de la Superleague est loin d’être assuré.

C’en est presque trop facile de se moquer de cette série. Calendrier squelettique, plateau squelettique (4 écuries gèrent la quinzaine de voitures présentes), épreuves annulées au dernier moment, club de football aux abonnés absents (alors que la Superleague Formula devait être un trait d’union entre football et sport automobile), pilotes de seconde zone…

Il est clair qu’entre le GP2, la F2, la FR3.5, l’Auto GP et la Superleague, il y a trop de championnats aux définitions proches. Et dans ce contexte, la Superleague semble aspirée par la spirale de la marginalisation.

Source:
Superleague

Crédit photos: Superleague (sauf photo 2, Lola.)

A lire également:
Ce week end 1ère manche du championnat de Superleague Formula

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz