Accueil F1 F1: deux pilotes Indiens à Buddh

F1: deux pilotes Indiens à Buddh

51
3
PARTAGER

La dernière apparition en Grand Prix de Narain Karthikeyan avec la HRT remonte à Valence (ci-contre.) Bonne nouvelle pour les Indiens: il sera de retour pour son Grand Prix national. Et en prime, il viendra avec son compatriote Karun Chandhok.

HRT vient en effet d’annoncer la titularisation de Karthikeyan pour Buddh. Ce sera le 27e départ de l’Indien de 34 ans.
Pour s’entrainer, il roulera le vendredi à Singapour (à la place de Daniel Ricciardo.)

Nul doute que Tata, l’un des (rares) sponsors de l’écurie doit y être pour quelque chose.

Néanmoins, il faut reconnaitre que Ricciardo est décevant. Le passage de l’Australien dans l’écurie Espagnole devait être un stage (financé par Red Bull) en vue d’un volant chez Toro Rosso en 2012.
Aujourd’hui, la boisson Autrichienne semble prendre ses distances (d’où une montée en flèche de la côte de Jean-Eric Vergne.)

Qui prendra le volant de la HRT N°22 à Abu Dhabi? Karthikeyan? Ricciardo? Ou bien est-ce que HRT va faire appel à son 8e pilote en 2 saisons?

Du côté du Team Lotus, c’est un secret de polichinelle: Karun Chandhok remplacera Jarno Trulli pour la manche Indienne. Sa participation au Grand Prix d’Allemagne était une séance de décrassage.
A priori, ça devrait être une apparition sans lendemain, vu que Trulli a signé pour 2012 avec le Team Lotus.

Du reste, comme d’habitude, l’écurie est bercée par les rumeurs.
Un accord secret aurait été trouvé avec Proton (maison-mère de Lotus Cars): le Team Lotus deviendrait le « Team Caterham » (moyennant un chèque de Proton?)
On parle également d’une relocalisation à Leafield, dans l’ex-usine de TWR-Arrows et de Super Aguri.

Pour en revenir à l’Inde, le fait d’avoir deux pilotes au départ est un plus pour l’organisateur du Grand Prix. Accessoirement, cela énervera « l’ennemi-intime » Chinois: en 9 éditions du Grand Prix de Chine, il n’y a eu aucun pilote du Pays du Milieu sur la grille…

Source:
GrandPrix.com

Crédit photos: HRT (photos 1 et 2) et Team Lotus (photo 3)

A lire également:
Grosjean et Bianchi ont roulé en F1 cette semaine

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "F1: deux pilotes Indiens à Buddh"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
iuncker -- jérome
Invité

pourquoi plutôt que de n’avoir que 20 ou 22 pilotes actuellement pour un championnat du monde il n’y pourrait pas y avoir un a plusieurs équipes suplémentaires , sa serait aussi bon pour le spectacle , et pour tous le reste .

Tibo35
Membre
Le problème est que 25 à 30 voitures sur l’ancien Hockenheim par exemple ou l’ancien Spa OK…mais sur les nouveaux circuits qui se font en 1min20-30…et sur lesquels les derniers se font dépasser 3 fois au moins…imaginez le boxon que cela serait avec un risque accru d’accrochage. Car ne nous leurrons pas, s’il y a plus d’équipes autorisées, ce ne seront pas des pointures (rien qu’à voir les stefan gp, et autres qui postulaient ces dernières années). Pour moi la F1 c’était des laboratoires sur roues…les ingénieurs se creusant les méninges pour trouver des solutions aéro, mécaniques, etc…et quasiment toutes… Lire la suite >>
Admin
« Un accord secret aurait été trouvé avec Proton (maison-mère de Lotus Cars): le Team Lotus deviendrait le “Team Caterham” (moyennant un chèque de Proton?) » Non, moyennant l’autorisation par l’état malais de l’entrée de Fernandes au capital de Malaysia Airlines pour une part importante. C’est autrement plus important pour lui que de jouer aux petites voitures. Et il se rabiboche avec le pouvoir pour, le cas échéant, reprendre Lotus Cars lorsque les banques du pays voudront récupérer leurs billes… De toute façon, et quoi qu’en disent les gens de Team Lotus publiquement, ça n’a pas de sens de promouvoir Caterham avec… Lire la suite >>
wpDiscuz