Accueil F1 Tom Cruise dans la Red Bull RB5

Tom Cruise dans la Red Bull RB5

55
7
PARTAGER

Le sport auto s’est toujours porté beau à Hollywood qui a fourni un certain nombre de gentlemen drivers de talent, acteurs pilotes dont une poignée pourraient même être qualifiés de pilotes acteurs tant ils ont montré de sérieuses aptitudes au volant. Steve McQueen, Paul Newman… Devra-t-on leur ajouter Tom Cruise ? L’acteur vient d’essayer une F1 à l’invitation de Red Bull.

Cruise n’est pas un novice en matière de sport auto. On se souvient bien évidemment de son personnage de Days Of Thunder, un film dont nous ne commenterons pas la qualité cinématographique mais qui a laissé un bon souvenir dans le milieu de la NASCAR, ne serait-ce que pour la publicité énorme qu’il a engendré pour la discipline. Mais l’acteur avait commencé à courir bien avant, en SCCA durant les années 80 au début de sa carrière de jeune premier, pour émuler son mentor Paul Newman. S’il n’a pas persévéré dans le sport au même niveau que ce dernier, Cruise a toujours gravité dans le milieu, prêtant par exemple sa voix à la narration d’un documentaire retraçant l’histoire de Hendrick Motorsport. On l’a vu également l’année dernière battre de façon spectaculaire le record de la piste de Top Gear au volant du “reasonably priced car”. L’homme sait opérer une voiture à vitesse élevée, c’est certain.

Red Bull Racing, présent aux Etats-Unis pour la promotion du Grand Prix a Austin l’année prochaine, n’a pas raté l’occasion d’un gros coup de publicité complémentaire en permettant à la star de prendre le volant d’une RB5 de 2009 sur le circuit de Willow Springs en Californie. Cornaqué par David Coulthard, Cruise a pris le challenge avec sérieux et étonné équipe venue le faire tourner et en premier lieu le pilote écossais qui a confié « Tom est vraiment doué. J’ai été surpris qu’il comprenne aussi rapidement les choses. Il est un pilote accompli. Sa capacité à apprendre est incroyable si l’on considére le niveau de complexité d’une F1. Il repousse vraiment ses limites, aujourd’hui rien n’était simulé. J’ai vraiment été impressionné ». Même en considérant la part de relations publiques dans la déclaration de Coulthard, les chiffres livrent une impression flatteuse de la prestation de l’acteur: Cruise a accompli 24 tours en une session d’une heure, atteint 290 km/h et progressé de 11 secondes entre son premier temps et son tour le plus rapide… Est-ce qu’Eric Boullier a son téléphone ?

Source : Red Bull USA

[zenphotopress album=11841 sort=random number=5]

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Tom Cruise dans la Red Bull RB5"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
r.burns
Membre

déjà il fait 1m70, ce qui est plutot positif pour le rapport poids puissance de l’ensemble

MiguelAnge
Invité

Entre faire des films et si connaître en sport, dans le sens du pilitage, il y a un gouffre, non?!!
Ah, non, j’oubliais qu’ils étaient super forts ces Ricains.
Bref, une news sans aucun intérêt que de faire la pub au taureau rougeot.

Guigui
Invité

ça ne mange pas de pain, et je trouve au contraire que c’est intéressant de savoir que certains acteurs paraissant être des as du volant à l’écran ont de réelles capacités de pilotage et sont animés par une passion qui les pousse (parfois) à réaliser certaines scènes de pilotage..

LOL
Invité

@R.burns

A oui 1m70 c’est pas lourd LOL !

r.burns
Membre

De mon côté je ne m’inspirerais pas de sa scientologie du pilotage (oups ma langue a fourché)

Carlos
Membre

😀

lolzp
Invité

Comme acteur-pilote, même si pas d’hollywood, on peut rajouter jean-louis trintignant.
Bon, il n’a pas fait d’étincelles mais quand même.

wpDiscuz