Accueil F1 F1: un cigarettier chez Lotus Renault GP?

F1: un cigarettier chez Lotus Renault GP?

117
3
PARTAGER

Vous vous souvenez de la polémique ridicule concernant la légalité de la livrée des Lotus Renault GP pour le Grand Prix du Canada? Les monoplaces Anglaises pourraient être exclues au motif qu’elles ressemblent à des paquets de cigarettes. Mais le pire, c’est que le Canada a peut-être raison…

Certes, la livrée noire et or est archi-connue. La manufacture de cigarettes fondée par John Player a sponsorisée d’autres équipes, mais ses couleurs restent associées à Lotus.

On sait que Dany Bahar adore la nostalgie. D’où le recours à ces couleurs pour mieux marquer la naissance de Lotus-Renault GP.
Mais alors, pourquoi est-ce que la monoplace d’Indycar de Takuma Sato, soutenue par Lotus était peinte en vert anglais? Et pourquoi est-ce qu’il n’y a ni vert anglais, ni noir et or, sur l’Evora GTE de Jetalliance?

Hasard ou coïncidence, au même moment, le cigarettier lance une campagne avec un paquet grimé en F1 (ci-dessous.)
Imperial Tobacco, propriétaire des spéciales de John Player, est muet (ses communiqués de presse se limitent à des bilans financiers de l’entreprise.)

On sait que les finances de Lotus Cars sont limitées et que la voiture n’a toujours pas de gros sponsor(s.) Lotus Renault GP pourrait donc discrètement annoncer ensuite qu’elle est sponsorisée par le cigarettier (après tout, Renault portait les couleurs d’un cigarettier Japonais jusqu’à fin 2006.) D’où la campagne de pub.
La bagarre avec le Team Lotus pour l’emploi de la livrée noir et or serait en fait une lutte pour un sponsor. Lotus Renault GP a eu le partenariat convoité et du coup, Team Lotus en reste au vert anglais.

L’équipe pourrait également se servir de cette livrée pour faire pression sur le cigarettier. Sur le thème: « On vous fait déjà de la pub, alors faites nous un chèque. »
Il y a un précédent. En 1990, le partenariat de Lotus F1 avec un certain chamelier allait prendre fin. Eddie Jordan veut faire de la F1 et il compte bien s’appuyer sur le cigarettier. Ce dernier traine la patte. Alors Jordan (alors présent en F3000) fait peindre ses monoplaces aux couleurs du chamelier. Ce dernier accepte finalement, à contre-chœur, de sponsoriser l’équipe… Mais lorsqu’elle monte en F1, en 1991, le chamelier signe au dernier moment avec Benetton et il fait un bras d’honneur à l’intention d’Eddie Jordan.
Bahar voudrait donc faire de même avec les spéciales de John Player… Mais qu’il se méfie car le propriétaire du chamelier et des noir et or est une seule entreprise, Imperial Tobacco! On ne devrait donc pas pouvoir lui faire deux fois le même tour…

Source:
Joe Saward’s Grand Prix Blog

A lire également:
F1: des problèmes au Canada pour Lotus Renault?

P.S.: fumer, c’est pas bien.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "F1: un cigarettier chez Lotus Renault GP?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Plus fort que Ferrari et Malboro
Invité
Plus fort que Ferrari et Malboro

Ils font plus fort que Ferrari et Malboro

Benoit
Invité

C’est quand meme bien stupide tout ça car franchement voir écris camel, marlboro, jps, sur une F1 ne pousse pas a la consommation 80/90% des fumeurs ont commencer pour faire comme les autres ou faire comme les « grands » et je doute que les 10% qui reste ça sois a causse de la F1

4aplat91
Membre

Cet article m’a donné envie de fumer …. Allez hop, une petite Camel et un JPS a suivre ….
Merci Joest !!!

Non, je déconne … Je vais picoler un coup !!!

wpDiscuz