Accueil Opel Opel ecoFLEX : le stop & start bientôt généralisé

Opel ecoFLEX : le stop & start bientôt généralisé

57
0
PARTAGER

Eco2, Greenline, Ecomotive, BlueLion, AirDream, BlueMotion, ECOnetic, EfficientDynamics, DiesOtto ou encore BlueTec et ecoFLEX : à chaque constructeur ou presque de décliner son label écologique représentant les véhicules thermiques les plus vertueux envers l’environnement. Pour faire simple, on prend un préfixe ou un suffixe rappelant ou le bleu, ou le vert ou encore l’air. Simple. Chez Opel, on a opté pour l’étiquette ecoFLEX. Le constructeur au Blitz d’annonce justement du nouveau à venir.


Chez Opel, plusieurs phases pour des véhicules moins polluants sont programmées. La première voit la marque s’engager à améliorer en permanence les moteurs à combustion, en cherchant le meilleur rendement des moteurs fonctionnant à l’essence, au gazole et aux carburants alternatifs comme le GPL et le GNV. Elle comprend également l’intégration de technologies comme l’indicateur de passage de vitesses ou le système Start/Stop. La prochaine ? A partir de l’année prochaine, Opel compte concrétiser ses recherches avec des alternatives comme l’électricité pure, l’E-REV puis l’hydrogène.

Cette année, Opel a commencé à introduire le système Start/Stop, destiné à réduire les consommations, sur les versions ecoFLEX. La première à l’avoir reçue est l’Agila 1.2 ecoFLEX (69 kW/94 ch). Suivront bientôt les Opel Corsa, Astra et Meriva. A la fin de l’année prochaine, toutes les gammes Opel proposeront cette technologie respectueuse de l’environnement.

Opel va continuer à améliorer les performances de tous ses moteurs à combustion interne et de ses boîtes de vitesses. Une des principales techniques employées est ce que l’on appelle le downsizing, qui voit les moteurs de grosse cylindrée remplacés par des moteurs plus petits, mais bénéficiant d’une suralimentation. Par exemple, un nouveau 1.4 Turbo (88 kW/120 ch) avec 175 Nm de couple fait sa première apparition mondiale sur le nouveau Meriva cette année, remplaçant le 1.6 de 105 ch de la génération précédente : il permet une réduction de 10% de la consommation et des émissions de CO2 mais une augmentation de 15% la puissance.

A l’avenir ? Opel voit loin. Proposer à terme une offre sur le segment des VE mais aussi des véhicules électriques à pile à combustible alimentée par hydrogène.

A lire également. Opel ecoFLEX Experience et Opel : Corsa et Agila ecoFLEX et Start&Stop.

Source : Opel.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz