Accueil Coupés Mercedes SLS AMG E-Cell

Mercedes SLS AMG E-Cell

40
7
PARTAGER

Dès la présentation de la SLS AMG à l’automne dernier, Mercedes annonçait son intention d’en produire une version électrique, un temps baptisée e-SLS, et devenue depuis SLS E-Cell. La marque étoilée ne pouvait en effet laisser le champ libre à ses rivaux d’Ingolstadt ou de Münich sur ce terrain. Cette future prétendante dans le segment des sportives électriques se révèle via un premier prototype étincelant …

Cette SLS AMG E-Cell arbore une livrée d’un jaune brillant, baptisé « AMG Lumilectric magno » et se contente de modifications esthétiques limitées. Ainsi l’avant gagne une lame inférieure mobile, une barre centrale de calandre ton caisse et des entrées d’air revues ou encore des rétroviseurs et roues noirs. En l’absence d’échappement, le diffuseur arrière adopte un nouveau dessin.

L’absence de modification majeure dans le style du véhicule s’explique par le fait que le passage à la propulsion électrique ne s’accompagne d’aucune modification d’importance à la structure du véhicule, selon le constructeur. Sous le capot, le V8 AMG disparaît, et ses 571 ch  sont remplacés par les 526 ch et 880 Nm de quatre moteurs électriques. Un moteur électrique par roue, mais pas de moteur-roues au programme, question de comportement par rapport aux masses non suspendues. L’équilibre prévaut aussi pour la disposition des batteries, implantées à la fois en avant du tablier, dans le tunnel central et derrière l’habitacle, pour une répartition des masses avant arrière avantageuse. Côté performances, Mercedes revendique 4″ pour passer de 0 à 100 km/h.

L’habitacle, tout de noir et de blanc vêtu reçoit un peu plus de modifications visibles que l’extérieur. En effet, outre une nouvelle instrumentation avec affichage du niveau des batteries ou de l’autonomie, toute la console centrale et la façade sont revues sur ce prototype. Un grand écran tactile prend place pour regrouper toutes les commandes habituellement disposées sur la façade : audio, climatisation, navigation, mais aussi affichage des flux d’énergie entres les batteries lithium-ion et les moteurs.

A découvrir au prochain salon de Paris, et sur les routes à l’horizon 2013…

2010_Mercedes_SLS-AMG_E-Cell_012010_Mercedes_SLS-AMG_E-Cell_022010_Mercedes_SLS-AMG_E-Cell_032010_Mercedes_SLS-AMG_E-Cell_042010_Mercedes_SLS-AMG_E-Cell_062010_Mercedes_SLS-AMG_E-Cell_072010_Mercedes_SLS-AMG_E-Cell_082010_Mercedes_SLS-AMG_E-Cell_092010_Mercedes_SLS-AMG_E-Cell_112010_Mercedes_SLS-AMG_E-Cell_13

Source : AutoBild

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz