Accueil Circuits de légende Tour Auto Optic 2000 : une très bonne cuvée

Tour Auto Optic 2000 : une très bonne cuvée

66
1
PARTAGER

C’est devenu une tradition et même un cas unique dans notre pays où l’automobile est de plus en plus souvent associée avec répression et pollution. Comme chaque année, le Tour Auto Optic 2000 sillonnait les plus belles routes de la France avec un plateau de rêve, toujours capable de faire sortir des centaines de spectateurs – souvent en famille !- au coin de la route tout au long des cinq étapes empruntées la semaine dernière. Après les très jolies photos de Pascal Michel prises lors de l’étape finale entre Aix-en-Provence et Beaulieu sur Mer, permettons-nous un dernier petit flash-back sur cette édition 2010 qui mettait le cap sur le sud-est après un départ à Paris.

Le cortège partait traditionnellement de Paris aux Tuileries, où nous conversions avec deux des quelques 240 engagés d’un Tour Auto au plateau finalement épargné par le nuage de cendres craché par le volcan islandais.

Le cap était mis sur Vichy après un passage par Magny-Cours pour la première étape, avant de descendre à Lyon via le circuit de Charade. Le lendemain, le cortège filait à Megève juste après une escale au circuit de Bresse, et juste avant une très longue quatrième étape où les concurrent effectuaient près de 700 kilomètres d’une traite afin de rejoindre Aix-en-Provence. Enfin, les autos venaient se dégourdir les roues sur le Paul Ricard HTTT avant de terminer à Beaulieu sur Mer.

Le soleil fut au rendez-vous de ce tour auto, excepté curieusement pour la traversée finale du sud-est où la météo fut plutôt capricieuse. Quant au plateau présenté cette année, il dépassait l’entendement avec une 250 GTO accompagnée de 17 250 SWB en plus d’une Lamborghini Miura, d’Aston DB4 ou encore de très jolies Stratos. Un régal absolu pour les yeux et les oreilles.

A lire également : l’arrivée en photos

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz