Accueil Actualités Entreprise NUMMI, un repreneur nommé Aurica?

NUMMI, un repreneur nommé Aurica?

69
0
PARTAGER

Abandonnée par GM lors de la faillite, l’usine NUMMI en Californie doit fermer ses portes le 31 mars prochain, Toyota ne souhaitant pas opérer seul le site. Mais une petite société, Aurica Motors, compterait maintenir le site en activité pour y produire des véhicules électriques…

Née comme usine de GM, l’usine de Fremont en Californie est devenue NUMMI (New United Motor Manufacturing Inc) en 1984, une société commune entre GM et Toyota et a depuis assemblé des véhicules communs entre les deux groupes, mais aussi des véhicules Toyota. Dernièrement, le site produisait ainsi les Toyota Corolla, Tacoma et Matrix, ainsi que la Pontiac Vibe.

Lors de son passage sous le régime des faillites, GM a officialisé son désir de sortir de cette société commune, laissant Toyota seul aux commandes, puisque la participation de GM se retrouve intégrée à Motors Liquidation Company, qui regroupe les actifs qui n’ont pas été intégré au nouveau GM. Toyota a par la suite indiqué ne pas être en mesure d’assurer seul la survie du site et a donc mis en place un plan d’arrêt de l’activité, prévu pour le 31 mars.

Hier, une petite startup basée à Santa Clara en Californie a déclaré vouloir maintenir l’activité sur le site. La société, inconnue jusqu’à présent, ne compte aujourd’hui que 8 employés, mais se propose de produire sur place un véhicule électrique en 2013, et souhaite même commencer à former les 4.700 salariés de NUMMI dès le mois d’avril. Pas de temps perdu.

Aurica envisage de développer son E-Car et compte le proposer à un tarif compris entre 40 et 50.000 dollars. Le véhicule exploiterait une nouvelle technologie censée permettre une autonomie plus grande sur un seul plein des batteries (?). La technologie est baptisée Recurve Drive System.

Beaucoup de conditionnel et d’inconnues dans cette histoire donc…

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz