Accueil General Motors GM met fin à l’expérience NUMMI

GM met fin à l’expérience NUMMI

71
2
PARTAGER

Depuis 25 ans déjà, GM produit des véhicules en collaboration avec Toyota. C’est l’objet de la joint-venture NUMMI (New United Motor Manufacturing, Inc), basée à Fremont en Californie. Depuis la décision d’interrompre la production de la Pontiac Vibe, les deux groupes discutaient de l’avenir de leur société commune. Le verdict est tombé, GM se retire…

C’est par la voix de Troy Clarke, vice-président en charge du marché Américain, que la nouvelle a été officialisée. GM et Toyota ne sont pas parvenus à trouver un accord sur projet de nouveau véhicule convenant aux deux partenaires. GM ne compte donc pas poursuivre cette relation qui aura eu pour fruit, au fil des ans, des véhicules mémorables comme la Chevrolet Nova ou la Geo Prizm, mais surtout plus proches de nous les deux générations de Pontiac Vibe.

Pour se retirer, GM a une solution relativement simple, qui évite tout problème de rupture de contrat ou de frais divers et variés. Il suffit de classifier NUMMI dans les actifs de l’ancien GM. Le nouveau GM qui naîtra au sortir de la faillite n’est ainsi en aucun cas lié à NUMMI.

Reste à Toyota à se débrouiller pour racheter les parts de GM, ou à prendre à sa charge l’arrêt pur et simple de l’usine. Ironie du sort, il s’agit d’une usine ouverte à l’origine par GM en 1962 et qui produit depuis 25 ans plus de Toyota que de modèles GM. Une usine qui est depuis plusieurs mois déjà envisagée comme lieu de production de la Prius 3 pour le marché américain, pour le plus grand plaisir du gouverneur de Californie…

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz