Accueil Actualités Entreprise CHAdeMO : les constructeurs japonais standardisent la recharge

CHAdeMO : les constructeurs japonais standardisent la recharge

79
1
PARTAGER

Le point crucial pour l’adoption rapide des voitures électriques sera l’ubiquité et la simplicité d’utilisation des stations de recharge. Un communiqué conjoint publié au Japon par quatre constructeurs et un des principaux fournisseurs d’énergie électrique nippons montre la volonté de résoudre cet important problème. Nissan, Toyota, Mitsubishi, Fuji Heavy (Subaru) et TEPCO (Tokyo Electric Power Corp) viennent de créer l’association CHAdeMO, et espèrent être rejoint rapidement par 158 autres sociétés et organismes publics. Le but de cette association est la standardisation et plus tard la certification des chargeurs rapides et plus généralement la planification du déploiement des infrastructures.

Cette alliance est une preuve de plus que l’industrie des voitures électriques est en cours de structuration. Il faut espérer (mais ce n’est jamais gagné d’avance avec ce type d’organisation) que la standardisation ne se fera pas par continent mais deviendra rapidement mondiale. Mais pour l’heure, les Japonais qui ont déjà des voitures commercialisées et s’apprêtent à se lancer dans la production de masse cette année (Nissan et sa Leaf) ont besoin de s’y mettre dès maintenant. Et au cas où vous vous demandiez d’où sort ce nom bizarre, c’est une contraction typiquement japonaise de l’expression franglo-barbare CHArge de MOve qui se double d’un jeu de mots sur « oCHA deMO ikagadesuka ? » « Vous prendrez bien un thé (pendant que la voiture se recharge) ».  Il fallait y penser.

Source: CHAdeMO association

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz