Accueil Actualités Entreprise Daimler : les syndicats exigent des garanties

Daimler : les syndicats exigent des garanties

24
0
PARTAGER

Depuis l’annonce officielle par le groupe Daimler de délocaliser une partie de la production de la Classe C dans l’Alabama (usine de Tuscaloosa), les salariés du géant allemand réclament des garanties fortes de la part de la direction. Craignant une nouvelle exportation de la production, ils exigent un engagement ferme jusqu’au moins en 2020. En attendant cette délocalisation de la berline en terre américaine aura des conséquences sociales.

Ce sont les syndicats qui avancent un chiffre : 3 000. Soit le nombre d’emplois en péril depuis l’annonce de Daimler de produire la Classe C aux USA. Suppression d’emplois ? Départs anticipés ? Autre méthode ? Aucune indication pour l’instant.

Les syndicats exigent désormais des garanties à moyen terme soit jusqu’en 2020 alors que les salariés sont assurés de conserver leur emploi jusqu’en 2011. Depuis l’annonce de la direction, une certaine défiance s’est installée.

Les salariés et syndicats craignent une nouvelle hausse de cette délocalisation, moyen pour le constructeur de compenser le rapport euro/dollar. La direction a simplement avancé que les 29 000 salariés de Sindelfingen n’avaient aucune crainte à avoir quant à leur avenir. Mercedes emploie au total 85 000 personnes en Allemagne.

A lire également. La Classe C bientôt made in USA ? 12 000 salariés de Daimler manifestent et La Classe C sera produite aux USA.

A voir également. Galerie essai MercedesC200 CDI BlueEFFICIENCY.

175189175193175196175199175202175205175208175211175214175217

Source : Automotive News et Diewelt.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz