Accueil Essais Pirelli Tour of the Alps: attaque du col Stelvio

Pirelli Tour of the Alps: attaque du col Stelvio

81
3
PARTAGER

Après une bonne heure d’autoroute, de la piste de test Pirelli de Vizzola, nous voici en bas des contreforts du Mont Stelvio en Italie, chaussés de 4 pneus hiver Snowcontrol II. Les prévisions météo ont annoncé une grosse vague de froid sur les Alpes ce qui contribuera au réalisme de notre test en conditions hivernales.

La série Snowcontrol II de Pirelli vise un marché de citadines et de compactes. Nos véhicules sont de moyenne cylindrée, Fiat 500, Golf 1.4l, Alfa Mito entre autres. L’ascension du col est un véritable gymkhana qui se complique par de la neige et du verglas à mesure que l’air se raréfie mais l’adhérence de nos pneumatiques ne nous prend à aucun moment en défaut, pas même à l’arrivée du col où la bancheur environnante laisserait présager la monte de chaînes sans la moindre hésitation.

Après une bonne nuit de sommeil et une course de chiens de traineaux dans le blizzard à une heure indécente, histoire de tester des conditions d’adhérence plus rudimentaires, il est temps de tester ces pneumatiques dans des conditions extrêmes à 3200m d’altitude sur une piste enneigée par -15°C.

Si ces conditions ne se reproduiront que très rarement pour un utilisateur lambda, il est cependant intéressant de voir le comportement des gommes dans des conditions d’adhérence critique là où encore une fois, la raison voudrait que l’on monte des chaînes.

Les Snowcontrol Serie II se comportent de façon étonnante sur des véhicules sur lesquels nous aurons pris soin de déconnecter toute intervention électronique. A moins de l’occasionnelle irrépressible envie de jouer avec le frein à main, le grip est présent en permanence.
Les pneus hiver ont des motifs de bande de roulement et des composés qui procurent une adhérence et tenue de route même sur des surfaces de route rendues glissantes à cause de pluie mêlée à de la neige et à de la neige fondue.
Ces motifs ont un rapport moins élevé entre les zones pleines et les zones vides (cavités) que les motifs des bandes de roulement pour des pneus été afin d’ augmenter l’écoulement de l’eau et donc améliorer l’adhérence sur les routes humides, ce qui réduit le risque d’aquaplaning, de permettre une plus grande capacité pour capturer la neige, ce qui donnera une plus grande adhérence étant donné que la liaison neige-neige est plus grande qu’entre la gomme et la neige et de permettre au composé de la bande de roulement d’offrir rapidement l’adhérence nécessaire, spécialement en cas de basses températures.

C’est à regret que nous quittons le col de Stilvio et l’équipe Italienne de football de Top Models pour nous diriger vers St Anton en Autriche et Munich ou s’achèvera le ‘Tour of the Alps 2009’. Nous avons encore pas mal de route et de lacets enneigés pour mettre à mal nos pneumatiques. Suite au prochain épisode.

A voir: le site de Tour of the Alps

Lire également:
Pirelli Tour of the Alps: test piste
Pirelli Tour of the Alps: snowcontrol II

Homme de l'année 2012

  • Carlos Tavares (33%, 87 Votes)
  • Adrian Newey (20%, 53 Votes)
  • Ferdinand Piech (17%, 45 Votes)
  • Sergio Marchionne (17%, 44 Votes)
  • Elon Musk (13%, 33 Votes)

Total Voters: 262

Loading ... Loading ...

232330232333232336232339232342

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz