Accueil F1 Bruno Senna en F1 avec Campos

Bruno Senna en F1 avec Campos

50
2
PARTAGER

Qu’on se le dise, le nom de Senna fera son grand retour sur les grilles de départ de F1 en 2010. L’annonce est tombée ce matin, la nouvelle équipe Campos Meta a engagé le neveu du triple champion du monde brésilien trop tôt disparu pour piloter en Grand Prix la saison prochaine.

Après avoir convoité un volant chez Brawn GP en début d’année avant que celui ci ne soit finalement confié à Rubens Barrichello, Bruno Senna a donc atteint son but grâce à Adrian Campos qui lui a accordé sa confiance pour la saison prochaine.

Agé de 26 ans, Bruno Senna Lalli est le fils de Viviane Senna, la soeur d’Ayrton. Interdit de course automobile par sa mère à la suite de l’accident mortel de son oncle en 1994, Bruno Senna a repris la compétition en 2004 en Formule BMW britannique. L’année suivante il intègre le peloton des F3 britanniques avec une dixième place finale en ayant réalisé quelques podiums. En 2006, toujours en F3, il remporte ses premières courses et monte sur le podium du championnat.

Ayant prouvé sa valeur derrière un volant, il est engagé par l’équipe Arden en GP2 series pour la saison 2007. Dès le troisième meeting il s’impose lors de la course longue à Barcelone en levé de rideau du Grand Prix d’Espagne et termine le championnat au huitième rang.

En 2008, il redouble dans la catégorie avec le titre pour objectif. Au volant d’une monoplace de l’équipe iSport, il remporte deux victoires dont une à Monaco 15 ans jour pour jour après la dernière victoire d’Ayrton Senna en Principauté. Mais le championnat sera remporté par le vétéran Giorgio Pantano tandis que Bruno Senna terminera vice-champion.

Sans volant au début de la saison 2009, il participe aux Le Mans Series dans une voiture de l’équipe Oreca et obtient deux podiums à Barcelone et Portimao.

L’année prochaine il fera ses débuts dans la catégorie reine au volant d’une monoplace qui devrait figurer dans la seconde partie des grilles de départ ce qui lui permettra d’acquérir de l’expérience sans subir trop de pression. Souhaitons lui en tout cas une carrière autrement moins laborieuse et mouvementée que son compatriote à l’illustre patrimoine génétique, Nelsinho Piquet.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz