Accueil Formula Nippon Formula Nippon 2009 – 4 : Duval comme un poisson dans l’eau...

Formula Nippon 2009 – 4 : Duval comme un poisson dans l’eau au Fuji Speedway

56
0
PARTAGER

Le Fuji Speedway, que la Formula Nippon visitait pour la seconde fois de la saison ce week-end, a été fidèle à sa réputation en offrant aux concurrents une météo exécrable pour la course. Ca n’est plus le panneau « Wet Race » mais le panneau « Wet Season » qu’il faut sortir puisque c’est la troisième fois en quatre courses que les concurrents ont droit à la pluie. Ceci n’a pourtant pas troublé Loïc Duval qui a signé une victoire nette et sans bavure et se replace dans la course au titre.

Qualifications : Duval sans rival

Comme à Motegi lors de la course précédente, les deux pilotes du Nakajima Racing ont été largement dominateurs durant les 3 phases de la séance qualificative. Takashi Kogure a longtemps eu l’avantage sur Loïc Duval, mais en Q3 le pilote japonais est parti en tête à queue avant de pouvoir sortir un tour correct et n’a pu faire mieux que le sixième temps, alors que Loïc a fait parler la poudre et a signé une pole très convaincante avec 3 dixièmes d’avance sur le second, Ishiura, qui après son podium de Motegi s’est montré une nouvelle fois dans le coup. Du côté du team Impul les options de réglages choisies pour essayer de revenir a la hauteur des Nakajima n’ont pas payé et le leader actuel du championnat Benoît Tréluyer n’a pas dépassé la Q2 et la 11e position sur la grille. Ses coéquipiers Kohei Hirate et Tsugio Matsuda s’en sont mieux sortis en monopolisant la deuxième ligne.

Course : Loïc Duval à bon port

Les concurrents se mettaient en grille sous une pluie battante et les spéculations allaient bon train sur le devenir de la course. Le départ était finalement donné sous Safety Car qui s’effaçait au bout de deux tours. Duval prenait sans délai la poudre d’escampette et creusait le trou devant Ishiura, tandis qu’a l’arrière du peloton Tréluyer entamait une remontée prometteuse malheureusement vite interrompue par des problèmes de boîte, son coéquipier Matsuda étant lui aussi victime de problèmes mécaniques dans le même tour. Malgré les conditions difficiles les autres pilotes restaient en piste, certains plus à l’aise que d’autres tels André Lotterer qui se retrouvait bientôt à la troisième position. Alors que l’on atteignait la mi-course et que Duval caracolait en tête, Izawa succombait à un tête à queue et abandonnait sa voiture calée en pleine piste, déclenchant la sortie du Safety Car. Alors que presque tout le monde plongeait dans la pitlane pour ravitailler, André Lotterer restait en piste et paraissait en mesure de prendre la tête. Un cafouillage du safety car faisait pourtant perdre l’avantage de sa manoeuvre à André qui après avoir ravitaillé à son tour restait un long moment bloqué au feu rouge de la sortie des stands et devait laisser passer tous les autres concurrents avant de pouvoir enfin rejoindre la piste.

Une fois les concurrents relâchés par le Safety Car, Loïc Duval reprenait sa marche triomphale devant Oshima, le rookie de chez TOM’S, qui était sorti de l’épisode à la seconde position. N’étant pas en mesure d’inquiéter Duval, ce dernier défendait avec succès sa position devant Richard Lyons, revenu du fond de la grille grâce à une stratégie sans arrêt.

La victoire de Loïc Duval relance le Français dans la course au titre où Benoît Tréluyer, qui ne gardera pas de bons souvenirs de ce mois de juin 2009, garde 1 petit point d’avance sur son compatriote.

Formula Nippon, 4eme épreuve, Fuji Speedway, 28 juin 2009
01 31 Loïc Duval NAKAJIMA RACING
02 37 Kazuya Oshima PETRONAS TOM’S
03 40 Richard Lyons DOCOMO DANDELION
04 8 Hiroaki Ishiura TEAM LE MANS
05 20 Kohei Hirate AHEAD IMPUL
06 10 Kodai Tsukakoshi HFDP RACING
07 32 Takashi Kogure NAKAJIMA RACING
08 36 André Lotterer PETRONAS TOM’S

Championnat après 4 épreuves

01 2 Benoît Tréluyer LAWSON IMPUL 27 pts
02 31 Loïc Duval NAKAJIMA RACING 26 pts
03 20 Kohei Hirate ahead IMPUL 16 pts
04 10 Kodai Tsukakoshi HFDP RACING 15 pts
05 32 Takashi Kogure NAKAJIMA RACING 14 pts
06 8 Hiroaki Ishiura TEAM LE MANS 12 pts
07 36 André Lotterer PETRONAS TOM’S 11 pts
08 40 Richard Lyons DOCOMO DANDELION 11 pts

Lire également
Formula Nippon 2009 – 1, Fuji Speedway : Ben is back !
Formula Nippon 2009 – 2 : Doublé tricolore à Suzuka
Formula Nippon 2009 – 3 : A Motegi, Kogure gagne et Tréluyer engrange

203004203029203032203038203041203008203011203017203020203026

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz