Accueil F1 F1 Silverstone: Le cavalier seul de Vettel

F1 Silverstone: Le cavalier seul de Vettel

39
18
PARTAGER

Il y avait Sebastian Vettel et les autres cet après-midi à Silverstone. Parti depuis la pole position, le jeune Allemand s’est envolé dès le départ et n’a croisé la route de ses adversaires qu’en leur prenant un tour d’avance. Red Bull réalise le doublé grâce à la seconde place de Webber.

Départ: Envol impeccable de Sebastian Vettel qui prend immédiatement quelques longueurs d’avance sur Barrichello. Webber reste troisième et Nakajima gagne une place grâce au mauvais départ de Trulli. Button rate également son départ puisqu’il achève le premier tour au huitième rang seulement.

Tour 1: Giancarlo Fisichella profite de la bataille entre Heidfeld et Alonso pour passer ces deux monoplaces en même temps dans une manoeuvre aussi opportuniste que superbe.

Tour 5: Malgré un réservoir plus chargé que ses adversaires immédiats, Sebastien Vettel s’envole en tête de la course à raison d’une seconde au tour.

Tour 10: Vettel a porté son avance sur Barrichello à près de onze secondes. Webber suit le Brésilien le museau dans ses échappements. A l’arrière la bataille fait rage entre Heidfeld et Alonso mais l’Espagnol ne parvient pas à trouver l’ouverture.

Tour 15: Nakajima, brillant quatrième, inaugure le ballet des ravitaillements.

Tour 16: Arrêt de Raïkkonen alors sixième.

Tour 18: Arrêt simultané de Rosberg, Trulli, Button et Alonso. Le pilote Toyota a réussi à passer devant Raïkkonen.

Tour 19: Barrichello et Glock ravitaillent à leur tour. L’Allemand perd de grosses secondes dans l’opération.

Tour 20: Webber aux stands. Il repart devant Barrichello, mais c’était vraiment limite.

Tour 21: Le leader ravitaille. Son avance est telle qu’il n’a aucun problème à retrouver la tête dès son retour en piste. Massa qui ne s’est pas encore arrêté est second à moins de cinq secondes de la Red Bull.

Tour 23: Massa passe enfin par les stands.

Tour 30: Hamilton dépasse Alonso dans le virage de Copse. La bagarre est belle mais les deux hommes sont loins au classement. A l’avant Webber est le pilote le plus rapide en piste depuis quelques tours et a relégué Barrichello à plus de sept secondes.

Tour 31: Profitant d’une petite erreur du champion du monde, Alonso reprend son bien.

Tour 34: Bourdais perd sa moustache dans un contact avec Kovalainen. Le Finlandais est victime d’une crevaison et doit rentrer lui aussi aux stands.

Tour 38: Abandon de Kovalainen dans le garage McLaren. Visiblement les dégats sur sa voiture étaient plus graves que prévu.

Tour 39: Sébastien Bourdais pose pied à terre à son tour.

Tour 41: Deuxième arrêt de Nakajima.

Tour 42: Raïkkonen aux stands.

Tour 43: Rosberg s’arrête une seconde fois alors qu’Hamilton fait une grosse incursion hors piste après un tête-à-queue. Le pilote Williams se bat pour la troisième place sur le podium contre Barrichello et Massa.

Tour 44: Vettel passe par son stand et reprend la piste derrière Webber qui doit encore s’arrêter.

Tour 45: Arrêt de Massa. La Ferrari a réussi à passer devant la Williams de Rosberg.

Tour 47: Ephémère leader, Mark Webber procède à son second ravitaillement tout comme Barrichello. Button est remonté à la troisième place mais ne s’est arrêté qu’une seule fois.

Tour 49: Button s’arrête enfin. Ce ravitaillement tardif lui fait gagner deux places au détriment de Trulli et Raïkkonen. Il est maintenant sixième.

Tour 55: Chaussé de pneus tendres, Jenson Button revient à grandes enjambées sur les talons de Nico Rosberg.

Tour 58: Massa, Rosberg et Button sont roues dans roues mais il ne reste que deux tours à parcourir.

Arrivée: Vettel signe sa seconde victoire de l’année et réalise une bonne opération au championnat grâce à la relative contre-performance de Button. Webber offre un second doublé à Red Bull et Barrichello décroche un nouveau podium.

Classement

1. Vettel
2. Webber
3. Barrichello
4. Massa
5. Rosberg
6. Button
7. Trulli
8. Raïkkonen
9. Glock
10. Fisichella

Championnat pilotes:

1. Jenson BUTTON 64
2. Rubens BARRICHELLO 41
3. Sebastian VETTEL 39
4. Mark WEBBER 35.5
5. Jarno TRULLI 21.5
6. Felipe MASSA 16
7. Nico ROSBERG 15.5
8. Timo GLOCK 13
9. Fernando ALONSO 11

Championnat constructeurs

1. Brawn GP Mercedes 105
2. Red Bull Renault 74.5
3. Toyota 34.5
4. Ferrari 26

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz