Accueil Chevrolet Chevrolet Silverado par Roush : 500 chevaux

Chevrolet Silverado par Roush : 500 chevaux

57
3
PARTAGER

chevy.jpg
Aux Etats-Unis, même si on est de plus en plus sensible à lécologie et que les gros SUV commencent à diminuer en nombre, le pick-up reste toujours une institution et le Ford F-150 continue toujours à occuper la tête des ventes, pendant que son rival de chez Chevy nest pas loin. Et il nest pas rare de voir certains de ces gros pick-up afficher des puissances hallucinantes. Il y a quelques années Ford Présentait le F-150 SVT Lightning, puis Dodge répliquait avec le Dodge Ram SRT10 équipé du V10 de la Viper développant 500 chevaux. Aujourdhui le Silverado sy met avec une préparation Roush.

Historiquement Roush a toujours été lié à Ford. Et pourtant cest bien le Chevy Silverado que le préparateur américain sapprête à dynamiter avec un kit performance.

Au menu, de nouvelles jantes, de nouvelles sorties déchappement et de nouveaux pare-chocs, mais le plus important se passe sous le capot : Le V8 6.0 litres – développant à lorigine la puissance respectable de 367 chevaux – passe à 500 chevaux grâce à lajout dun compresseur Roush.

Les spyshots de ce pick-up pressé sont disponibles ici chez nos amis d Autoblog.

La galerie de son rival le nouveau Ford F-150 présenté il y a quelques jours à Detroit:

2008_ford-f159-fx4_01.jpg2008_ford-f159-fx4_11.jpg2008_ford-f159-fx4_12.jpg2008_ford-f159-fx4_04.jpg

A lire également : VW prépare un pick-up

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Chevrolet Silverado par Roush : 500 chevaux"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
thierry
Invité

il est pas mal je trouve.

CDA
Invité

Beau comme un… Camion ^^

Cocktail
Invité
« Aux Etats-Unis, même si on est de plus en plus sensible à lécologie et que les gros SUV commencent à diminuer en nombre » > Mouais, je trouve pas tant que ça… Et c’est tant mieux d’ailleurs, sinon on va limite tous se retrouver à rouler en Twingo hybride ou autre bagnole du genre qui font un bruit bizarre et qu’on aucun caractère. Et à côté de ça, les usines qui polluent comme des porcs continuent à fonctioner à plein régime, pendant que l’attention de tout le monde est focalisée sur le fait de pénaliser le contribuable (original hein ?) parce… Lire la suite >>
wpDiscuz