Accueil Actualités Entreprise A chicago, on peut payer son plein avec son pouce

A chicago, on peut payer son plein avec son pouce

57
9
PARTAGER

pay_by_touch_de_shell.jpg

Le projet pilote initié par la firme Shell suit actuellement une phase de tests dans dix stations de la mégapole américaine. Principe ? L’utilisation de la biométrie afin de régler sa facture d’essence. Une première pour une compagnie pétrolière…

« Poses un doigt pour régler ce que tu me dois. » La formule, limite triviale je le reconnais humblement, résume le principe du projet pilote développé par la compagnie pétrolière Shell et la firme Pay By Touch, parmi les leaders mondiaux dans le domaine de l’authentification biométrique, de la gestion de données et des solutions de paiement électronique.

Ce système associe chaque acheteur à son empreinte digitale. La biométrie, rappelons le, est une méthode d’identification des personnes qui se base sur une analyse de leurs caractéristiques propres. Exemples : la voix ou, comme ici, les empreintes digitales. Aucune indication de la part du géant pétrolier sur un développement potentiel au niveau international de ce moyen de paiement. Le directeur de l’innovation chez Shell s’en satisfait pleinement soulignant « qu’il n’y a rien de plus simple que de payer à la pompe avec son pouce ». Après manger sur le pouce, faire le plein grâce à son pouce…

Source et crédit photo : Shell.

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "A chicago, on peut payer son plein avec son pouce"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
L'empecheur de blogguer en rond
Invité
L'empecheur de blogguer en rond

En meme temps on dirait plutot qu’on paye avec l’index

superstar
Invité

Ca sera pratique pour retrouver les trajets que chaque automobiliste effectura.

Au moins on ne peut plus prétexter de ne pas avoir la monnaie lol.

Bientôt le peéage à pouce? Le parcmètre à pouce?

MAZOUT POWER
Invité

C’est bien beau mais les vols de pouces risquent d’augmenter…

wizz
Invité
Il fut un temps où les voitures n’avaient pas d’électronique, où on pouvait les voler facilement, où il suffisait de faire le contact avec 2 fils électriques. A cette époque, on laissait sa voiture sur le parking et après le diner au restaurant, on constate que sa voiture a été volée… De nos jours, avec des systèmes anti-démarrage très sophistiqués, il faut absolument le code électronique qui se trouve sur la clé. Les voleurs tabassent donc le conducteur pour lui soutraire la clé et prendre la voiture. Que se passera t il demain si les systèmes anti-démarrage des voitures, les… Lire la suite >>
Ben
Invité

– Le plein ?
– Juste un doigt.
– Vous voulez pas le plein d’abord ?

wpDiscuz