Accueil Historique Tiroirs de l’insolite: Facel VI

Tiroirs de l’insolite: Facel VI

252
11
PARTAGER

facel6.jpg

Dernière Facel, la 6 voit le jour en mai 1964. Mécanique virile d’outre manche et raffinement habituel des productions drouaises sont au programme. Les réjouissances seront de courte durée…

Certes le 6 cylindres Healey nest pas le 4 arbres à cames en tête dessiné par Harry Mundy dont rêve Jean Daninos et qui restera pour toujours dans les cartons. A défaut de sophistication et de noblesse mécanique, il possède du caractère à revendre et des chevaux qui font défaut à la robuste mais placide Facel III. La cylindrée est ramenée à 2800cm3 pour ne pas dépasser 16cv fiscaux, et la boite de vitesses, dorigine BMC elle aussi, permet de profiter dun overdrive. Esthétiquement la petite Facel évolue peu. Des roues fils à fixation par écrou central et un allongement de 5 cm du porte à faux avant permettent de la distinguer de la Facel III. Rapide mais aussi confortable, raffinée et typée, la 6 cylindres est une alternative crédible à la récente 230SL de chez Mercedes-Benz.
Lorsque la Facel 6 apparaît, les Forges et Ateliers de Construction dEure et Loire ne sont pas en grande forme, mais quelques espoirs sont encore permis. Après la grave crise de 61-62, la gérance de lentreprise par la Sferma offre, semble t-il, plus de sécurité. Celle qui prendra en 1970 le nom de Sogerma est en effet une filiale de Sud Aviation, société nationalisée. Les déboires de la Facellia commencent à se faire oublier et la Facel II est une réussite. Mais léquilibre est précaire. LEtat ne renouvelle pas le contrat de la Sferma en septembre 1964 et sen est fini de Facel. Il est vrai que pour Sud Aviation les priorités sont ailleurs. Dès lannée suivante un grand projet européen de bus aérien de 300 places commence à prendre forme

32 Facel 6 verront le jour

Lire aussi:Agent secret en Facel

facel_6.jpg

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Tiroirs de l’insolite: Facel VI"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
paco
Invité

Cette voiture est tout simplement splendide!
Que dire de plus à part que c’est une MERCEDES!!
Ceci est vraiment dommage que ce style ne fut pas gardé par cette marque si prstigieuse!
Enfin la fin de vie de certaines voitures est tout simplement malchanceuse!

La Hiène de Grand Lebrun.

Firecracker
Invité

:??:
Mercedes ??

fulbert amselme
Invité

oila une marque de voiture française haute gamme a faire renaitre(à si il y avait des investiseur français ,courageux et ambissieux)… mais bon ont peux toujour révès.

wizz
Invité
des investisseurs français courageux, ambitieux et….téméraires Si on questionne les 60M de Français, je dirai (à la louche) que: -99.99% ne connaissent pas la marque Facel -50% ne connaissent pas Alpine (voiture). Il y a de grande chance qu’ils connaissent mieux Alpine (l’autoradio) -75% associent Talbot à la Samba et à l’Horizon -50% ne connaissent pas Panhard. Et les autres 50% associent ce nom aux camions de l’armée. -etc…. Globalement, à part une infime petite poignée de connaisseurs, la majorité des Français ignorent de tout cela Normalement, les constructeurs et investisseurs sont aussi conscients de cet état de fait. Supposons… Lire la suite >>
Carlos Ghost
Invité
Si Paco trouve cette voiture splendide (et n’a pas tort 😉 c’est qu’il ne connaît pas sa grande soeur le coupé deux places, dont le pavillon mini-mini donnait plus de race encore au profil. Ce que Bernard Fourniol ne montre pas non plus c’est l’arrière, ou des feux ronds ordinaires ont remplacé de fines barrettes verticales d’une absolue pureté. Soyons clair : c’est l’Etat français qui, par anti-américanisme (pas de moteurs ricains dans NOS voitures !) a tué Facel. Personne ne peut dire ce que serait devenu Facel. Mais une HK II, pour ce qui est de la g…, valait… Lire la suite >>
wpDiscuz