Accueil F1 F1 – GP d’Italie : Alonso insiste, Räikkönen s’éclate !

F1 – GP d’Italie : Alonso insiste, Räikkönen s’éclate !

41
5
PARTAGER

Alonso 250 F1 GP Italie 01.jpg

La troisième séance vient de se terminer et il est quand même intéressant de remarquer que la lutte pour la pole concernera les deux McLaren et la Ferrari de Massa principalement. En effet, le quatrième homme, Kimi Räikkönen na effectué que 3 tours de piste car il a explosé sa monoplace dans le mur ! Il sen sort heureusement bien et sera présent pour la qualif. A moins que car il sembleraitr quil sagisse dune faiblesse au niveau de la suspension quii soit à lorigine de cette impressionnante sortie de piste.

Comme de coutume, les premiers à sortir sont Sato et Sutil et inscrivent leur nom en haut du tableau. Yamamoto (Spyker) fait de même à la 7e minute et dans sa suite, le peoloton suit pour faire un tour de reconnaissance. Les Ferrari ne sont pas de la partie et attendent dans le box.

Au quart dheure, les Toyota sen donnent à cur joie et Trulli puis Schumacher viennent se placer en tête de liste. Une joie de courte durée puisque Heidfeld vient ravir le bien en tournant en 1’24″3. Le rythme est encore un peu lent et cest aisni que lon pointe la Toro Rosso de Liuzzi 3e et la Super Aguri de Davidson 4e !

Les choses saccélère avec Rosberg qui passe sous les 124. Heidfeld améliore mais restre 2e alors que Trulli est à nouveau 3e devant Liuzzi et Sato. Rosberg remet une couche et tourne en 1’23″454

Alonso n’a alors que 2 tours à son actif tout comme les autres gros bras. Ils nont fait que un tour ou deux tours pour voir.

Après 21 minutes, la premère Ferrari, celle de Räikkönen, sort enfin alors quau moment même Hamilton passe en tête en 1’23″096. Alonso est dans le même rythme et se place second à moins de 1/10e. Massa entre temps est lui aussi monté en piste et prend demblée la 3e place.

Räikkönen est un peu plus lent et se situe à la 9e place. Il sengage dans un tour rapide et signe des intermédiaires intéressant dans le 1e et 2e secteur. Le 3e lui est fatal car sa suspension le lâche au même moment où il veut freiner. Leffet est immédiat et la F2007 en perdition vient sencastrer dans les pneus. La monoplace est détruite. Heureusement Räikkönen sort par ses propres moyens

Drapeau rouge est évidemment bradni par la Direction de course. Cela, durera de la 27e à la 43e minute.

F107Y08D470M1317R1317C10 Kubica BMW R01.jpg

Dès la relance, ça bouge dans tous les sens et c’est bon pour Kubica et Kovalainen qui navaient jusque là respectivement que 5 et 4 tours au compteur !

Alonso sonne la charge et signe le meilleur temps alors que Hamilton lui aussi tourne sous dans les 1’22. Les McLaren sont devant !

Vettel vient aussi aux avant-postes en soctroyant la 5e position

Hamilton tente bien de ravir la 1e place à son équipier mais il échoue pour 4 centièmes à 10′ de la fin réglementaire.

La prolongation de la séance va être chaude. Trulli (Toyota) redevient 5e, mais il est à près de 1,5 sec de lEspagnol qui est remonté en piste avec Hamilton dans son dos ! Dans le genre pression psychologique, on ne fait pas mieux.

Kovalainen, qui avait très peu tourné, vient se mettre à la 7e place et Barrichello 8e

Il reste 2′ et Hamilton fait le meilleur temps du 1e secteur, Alonso réplique dans le 2e et le 3e. Il reste en tête !

Heidfeld, qui venait de passer 3e, est délogé par Massa dans les secondes qui suivent… Le travail est à refaire, mais,il est trop tard. Kubica le suit comme son ombre 5e

Classement essais libres 3

1 Fernando Alonso (McLaren-Mercedes – 1) 1:22.054
2 Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes – 2) 1:22.200 + 0.146
3 Felipe Massa (Ferrari – 5) 1:22.615 + 0.561
4 Nick Heidfeld (BMW – 9) 1:22.855 + 0.801
5 Robert Kubica (BMW – 10) 1:23.287 + 1.233
6 Nico Rosberg (Williams-Toyota – 16) 1:23.454 + 1.400
7 Alexander Wurtz (Williams-Toyota – 17) 1:23.596 + 1.542
8 Jarno Trulli (Toyota – 12) 1:23.672 + 1.618
9 Heikki Kovalainen (Renault – 4) 1:23.672 + 1.618
10 Mark Webber (Red Bull-Renault – 15) 1:23.708 + 1.654
22 pilotes classés

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "F1 – GP d’Italie : Alonso insiste, Räikkönen s’éclate !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
oualid
Invité

ton classement est faux
le classement réel :
1 F Alonso McLaren Mercedes 1:22.054
2 L Hamilton McLaren Mercedes 1:22.200

erwin
Invité

avez vous vu les images de l’accident de Raiko ? cela ne vous rappele rien ? on dirait que c’est la direction qui s’est cassée….

Invité

Les pilotes BMW sont toujours dans le coup, bravo pour leur régularité!

BMW est bien la 3em ecurie :]

S7
Invité

@Erwin : non on vois trés bien que ce n’est pas un problème de direction.

La voiture est en perdition dés le point de freinage il s’agit bien sûr d’une rupture quelconque mais pas au niveau de la direction.

S7
Invité

… J’oubliais : le problème d’amortisseur ressort au niveau télémétrique, donc s’il est évoqué dans l’article c’est que c’est bien lui qui est en cause.

wpDiscuz