Accueil F1 Menaces sur la F1 par Max Mosley

Menaces sur la F1 par Max Mosley

175
27
PARTAGER

windtunnel.jpg« Si la Formule 1 ne réagit pas rapidement, les constructeurs devront nous quitter et ce sera la fin d’une partie importante des sports mécaniques… »

Dans un entretien au journal allemand Welt am Sonntag le président de la FIA, Max Mosley, justifie ses choix pour 2011 de recourir au moteur V6 turbo et à un biocarburant. (voir article).

 

Il ajoute que les constructeurs et écuries doivent faire des efforts pour réduire leur budget. Seulement 2 écuries ont réduit leurs dépenses malgré l’augmentation de la durée de vie en course des moteurs… Il pensait que la nouvelle règle qui imposait aux équipes d’utiliser leurs moteurs pour au moins 2 courses leur ferait stopper tous travaux sur la puissance,  au profit de la fiabilité et de la consommation. Pour 2011, la FIA a indiqué que les moteurs devraient effectuer 5 courses.

Max Mosley s’en prend particulièrement aux écuries qui pratiquent des tests en permanence, 365 jours par an et 24h/24, dans des complexes qui polluent énormement pour gagner seulement quelques chevaux. Il parle de milliers de tonnes de CO2 rejettés par an et s’en prend ouvertement aux souffleries et aux bancs d’essai pour les moteurs. Il achève l’entretien en ironisant sur la consommation excessive des moteurs de F1, 75 litres aux 100 km, et sur le manque d’interêt des courses.

     

« S’il n’y pas de changements, la Formule 1 est menacée. Nous n’avons qu’une seule planète et nous devons affronter la réalité en face… »

Max Mosley a des angoisses concernant une future crise pétrolière à venir et souhaite que les améliorations réalisées par la Formule 1 profitent plus aux voitures de série.

 

 

Poster un Commentaire

27 Commentaires sur "Menaces sur la F1 par Max Mosley"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
mQc
Invité

pour une fois que ce cher mr Mosley dit quelque chose qui a de l allure,bravo je n aurais jamais penser dire cela de lui

apu
Invité
Voila de bien belles paroles, mais ce cher Max n’a pas l’air d’avoir compris qu’une équipe de formule à un budget à dépenser et que quoiqu’on fasse elle ne le diminueront jamais… Si demain de nouvelles régles leurs faisaient faire des « économies » (c’est pas en augmentant la durées de vie des moteurs qu’ils feront des économies vu le coût de la R&D!!!!!!), les ecuries dépenseront leur budget dans un autre domaine (aéro, chassis, voire marketing ou… « châteaux-paddocks »)!! PS: J’adore la photo qui illustre l’article! Cette voiture n’a pas beaucoup de points communs avec une F1 moderne, si je dit pas… Lire la suite >>
Sebastien
Invité

Vrai. D’autant que j’adore qu’il critique cette bêtise qu’il a lui même construite (bien aidé en cette tâche il est vrai).
Le manque d’intérêt des courses ou comment tuer la poule aux oeux d’or par le professeur Mosley (qui rassurez vous saura rétablir la barre en prenant les dures mesures qui s’imposent)

C’est quand le prochain rallye déjà?

tekol
Invité

Si la F-1 disparait, on ne la regrettera pas surtout sous sa forme actuelle (moteur pour deux GP, manufacturier unique, multiplication d’appendices aéro disgracieux, etc).

Il y aura de grands défis technologiques à relever au 24H du Mans en ce qui concerne les voitures hybrides et/ou les nouveaux carburants dès 2008, bien plus stimulants que la mégalo F-1 « turbo-écolo » de Max Mosley.

jpc
Invité

La F1 est morte depuis longtemps.

wpDiscuz