Accueil Bio-carburants Des moteurs V6 et du bio carburant pour la F1 en 2011

Des moteurs V6 et du bio carburant pour la F1 en 2011

211
27
PARTAGER

fia_1.jpgD’après le magazine F1 Racing, Max Mosley, président de la FIA, a envoyé une lettre aux constructeurs pour leur annoncer officiellement le passage à l’architecture V6 pour le championnat 2011. Le moteur devra faire une cylindrée maximum de 2200 cm3 et son régime maxi limité à 10000 tr/min. Il aura un turbo et devra fonctionner au bio carburant.

Ces changements ont pour but de réduire les dépenses énormes en matière de R&D dépensés par les teams mais surtout de présenter un championnat plus écologique et qui a des débouchés concrets sur le monde de l’automobile. La FIA souhaite que les milliards investis chaque année ne profitent plus seulement à la F1 mais à toutes les catégories d’automobiles.

Actuellement les moteurs sont utilisés pour deux courses, Max Mosley propose de porter à 5 courses minimum la vie d’un moteur. Ce changement s’inscrit dans la politique de la FIA de lutter contre les écarts entre les petites et grandes équipes qui ne disposent pas toutes des mêmes budgets. Dans le même esprit, l’aérodynamique n’aura plus autant d’importance que maintenant et l’utilisation des souffleries sera même strictement limitée.

En 2009, le freinage à récupération d’énérgie sera obligatoire, à l’image du système « Brake Energy Regeneration » de la nouvelle BMW M3. En 2010, la tâche s’annonce plus difficile avec l’obligation de récupérer l’énorme quantité de chaleur dégagée par les moteurs. Max Mosley considére ces deux derniers systèmes de récupération d’énérgie et la lutte contre les émissions de CO2 comme « primordiaux pour l’automobile de tous les jours ».

A partir de 2011 les organisateurs prévoient déjà de pimenter le championnat en autorisant la transmission intégrale (4 roues motrices) ou des boutons « power boost ». Ce système de « power boost » existe déjà dans les championnats A1 GP, Champ Car ou Formule Palmer et permet d’augmenter la puissance du moteur significativement pendant 10 ou 15 secondes pour favoriser les dépassements. …

Max Mosley déclare que ces  » dispositions ont un large support de la part des constructeurs… ». Ford et Volkswagen ont reçu aussi la lettre.

Renault_turbo_1980.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Renault en 1986 obtenait presque 900 cv à 10500 tr/min à partir d’un V6 Turbo de seulement 1500 cm3…

 

Le système « Brake Energy Regeneration » de BMW

         

 

 

Poster un Commentaire

27 Commentaires sur "Des moteurs V6 et du bio carburant pour la F1 en 2011"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
skooler
Invité

j’y connais pas grand chose en matière de cylindrée de moteur quelqu’un peu t’il me donner la différence significative entre un v8 de 600ch et un v6 de 600ch

est le couple qui est différent ou c’est plus subtile que ça?

skooler
Invité

je me permet de poster à nouveau, j’ai juste un question pour coller à la réalité (utilisation quotidienne de la voiture) n’existe t’il pas déjà le WRC ou encore les championnat de voiture de touriste? pourquoi vouloir ramener la F1 à ce niveau car à force on finira par ne plus l’appeler F1 car il perdra de sa nature même en quelque sorte c’est à dire l’excellence automobile. la perfection automobile !

hilios
Invité

Après des années de navigation dans le brouilard & d’évolution technologique sans fin, ils finissent par revenir en arrière & employer des méthodes d’entemps qui ont fait leurs preuves !

SiA
Invité

@ skooler la puissance n’est qu’un résultat du coupleXregime de rotation. le truc c’est baissant et la cylindrée (couple) et le régime de rotation ca m’étonnerait qu’ils arrivent a tirer 600 chevo du V6( en atmo bien sur) plutot 400 ou 500 avec du bio ethanol( et encore)mais la ils seront en turbo donc… donc a moins de connaitre les reglementation du turbo ( brides a l’admission, pression max de suralimentation…)on peut penser que ca va etre des monstres qui seront bridé néanmoins une F1 de plus de 1000 chevaux m’étonnerait…

Exelior
Invité

J’ai un peu de mal à comprendre comment en faisant un revirement technologique aussi « important » ça ne continu pas à favoriser les Equipes « Riches ». C’est presque mathématique : dès qu’il y’a de la R&D, plus tu as de l’argent meilleur tu es… donc grosso-modo sans limiter les dépenses en R&D impossible de limiter l’avance des Grosses Equipes. Sans compter que le nivellement par le bas de la société entière (parcequ’il y en aura toujours à la traine) c’est un bout fatiguant : La FIA n’est pas assez riche pour « aider » les petites équipes? 🙂

wpDiscuz