Accueil Actualités Entreprise Continental veut s’offrir VDO

Continental veut s’offrir VDO

50
2
PARTAGER

Continental_logo.gifContinental, L’équipementier automobile allemand, connu pour ses pneus par exemple, offrirait 11 milliards d’euros pour reprendre VDO, la filiale équipement automobile du compatriote Siemens.Cette offre est en concurrence avec celles du groupe américain TRW Automotive Holdings et des fonds d’investissement KKR et Permira.

Ce n’est pas la seule solution: Siemens réfléchit aussi sérieusement à une introduction en bourse de sa filiale, synonyme d’argent frais bienvenu dans un contexte de compétition mondiale acharnée.

VDO a réalisé l’année dernière un chiffre d’affaire de 10 milliards d’euros et emploie près de 50000 personnes dans le monde.

L’action Siemens grimpe de plus de 3% depuis l’annonce de l’information à paraître dans Manager Magazin.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Continental veut s’offrir VDO"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
hellem
Invité

On peu se posé la question comment quel’un avec une CA de 14 Milliard peu s’acheté un joujou pour 11milliard

Hilios
Invité

Sincèrement, j’espère que la mauvaise qualité des gommes COntinental ne vas pas entacher VDO ! Les autres marques du groupe sont de bonne facture, mais la maison mère…

wpDiscuz